Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Qui boit du vin en Chine ?

amateur.jpg
Un article de notre partenaire L’amateur The Wine Lovers

amateur-chine.jpgLes amateurs de vins sont une élite comparée aux buveurs de cognac et
de whisky. Les experts chinois du vin estiment à un million de
consommateurs le marché du vin en Chine. Les amateurs se concentrent
surtout dans les grandes villes côtières de Shanghai, Pékin, Shen Zhen
et Canton.
Le vin est un produit si nouveau en Chine que seuls les chinois les plus « internationaux » consomment du vin.

Boire
du vin est devenu la nouvelle mascotte des hommes riches, des chefs
d’entreprise qui ont le temps et les moyens et qui se rendent souvent à
l’étranger pour affaires ; c’est là qu’ils ont découvert le vin.
M.
San, chef d’entreprise à Shanghai, se rappelle de sa première rencontre
avec le vin « j’ai voyagé en Toscane il y a trois ans et j’y ai goûté
un Sangiovese. Il était très bon et je m’en souviens toujours. » Rentré
en Chine, M. San entreprend des recherches sur internet et est grand
amateur de vin depuis. Les cadres des firmes internationales qui ont
étudié à l’étranger et affichent des CV internationaux sont de plus en
plus nombreux à s’intéresser au vin. D’autres amateurs sont les
officiels. Les relations entretenues avec eux sont très importantes
tant l’Etat Chinois est omniprésent dans les affaires, un grand cru
classé est un très bon cadeau pour un officiel chinois.

Boire du vin
En
Chine le vin participe au phénomène d’ « avoir de la face ». Il faut
montrer sa puissance, son argent et sa sincérité dans les relations de
business. Les grands Crus Classés sont un vecteur important
aujourd’hui. Mais c’est le prix du vin qui importe, pas sa qualité!
Les
chefs d’entreprise n’hésitent pas à inviter leurs amis et relations
d’affaire chez eux pour partager un bon cru. Le mieux c’est le bon cru
« déniché » à l’étranger et pas encore vendu en Chine. Un premier cru
classé, au minimum, car ces gens-là ne boivent que les vins les plus
chers.

Choisir son vin
Le critère de référence est le prix,
le nom est aussi un relais important. Les deux vins les plus connus en
Chine sont Château Latour et Château Lafitte. La Tour se prononce « La
Tu » et Lafitte « La Fei ». Ce sont des noms faciles à prononcer et
donc faciles à mémoriser. Encore plus fort, Château Branaire Ducru
traduit en chinois fait référence à une star de romans de Kung Fu.
ChâteauLynch Bages, quant à lui, évoque un chanteur de l’Opéra de Pékin
très connu en Chine. Mauvais point pour Cos d’Estournel qui a traduit
toutes les sonorités du nom ce qui est trop compliqué. Un de mes amis
VIP dit « il est embarrassant de demander un bon vin dont le nom n’est
pas compris de mes amis à cause de sa prononciation ».

Le marché
chinois est avant tout un marché pour le vin rouge. La symbolique des
couleurs en Chine associe à la couleur rouge : la chance, le
romantisme, la richesse.  Les vins blancs peinent. La prononciation du
mot « vin blanc » en mandarin est « Bai Jiu », la même que pour les
liqueurs et l’alcool de riz. Le vin blanc doit lutter contre toute
l’assimilation à l’alcool de riz, faute d’identité propre. Le vin
français est le plus importé en Chine. Le marché chinois offre un
attrait grandissant pour les vins du Nouveau Monde et les concurrents
des grands crus français se trouvent dans la Napa Valley.

Contact  Suzanne Méthé
degustation@lamateurdevin.com
01 44 05 50 25 – www.lamateurdevin.com

Partager :

2 Réponses pour : “Qui boit du vin en Chine ?”

  1. Chen Jie dit :

    Et il y a l’autre Chine…

    Il ne faut pas oublier l’autre Chine, celle qui n’a pas les même moyens que ces gens là mais qui peut pour autant avoir de bien meilleurs goûts!!
    Depuis les années 2000, l’Etat chinois fait une publicité monstre au vin rouge, pour ses bienfaits sur la santé en consommation régulière mais limitée. Chaque année la consommation explose en Chine, par rapport à l’année précédente. C’est comme la croissance et le PIB!
    La qualité, pour ceux qui y prennent plaisir, devient donc importante. Cela reste marginal, mais il y a aussi très certainement un marché sur l’éducation du goût aux vins…
    Dans ce but, la première école d’oenologie chinoise a ouvert ses portes au Nord de Pékin… avec des professeurs français ^__-

  2. Ecole d’oenologie

    Merci pour votre éclairage qui vient enrichir notre vision de la place du vin en chine, il faudra nous donner les coordonnées de cette école, à l’occasion, oenologiquement votre, frédéric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui boit du vin en Chine ?

amateur.jpg
Un article de notre partenaire L’amateur The Wine Lovers

(suite…)

Partager :

2 Réponses pour : “Qui boit du vin en Chine ?”

  1. Chen Jie dit :

    Et il y a l’autre Chine…

    Il ne faut pas oublier l’autre Chine, celle qui n’a pas les même moyens que ces gens là mais qui peut pour autant avoir de bien meilleurs goûts!!
    Depuis les années 2000, l’Etat chinois fait une publicité monstre au vin rouge, pour ses bienfaits sur la santé en consommation régulière mais limitée. Chaque année la consommation explose en Chine, par rapport à l’année précédente. C’est comme la croissance et le PIB!
    La qualité, pour ceux qui y prennent plaisir, devient donc importante. Cela reste marginal, mais il y a aussi très certainement un marché sur l’éducation du goût aux vins…
    Dans ce but, la première école d’oenologie chinoise a ouvert ses portes au Nord de Pékin… avec des professeurs français ^__-

  2. Ecole d’oenologie

    Merci pour votre éclairage qui vient enrichir notre vision de la place du vin en chine, il faudra nous donner les coordonnées de cette école, à l’occasion, oenologiquement votre, frédéric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *