Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégusté Avril 2010 – Spécial Belgique : 3 Bordeaux Rouge primés au Concours Mondial de Bruxelles

Le Château Thieuley 2007 (Médaille d’Or), Baron La Rose Vieilles Vignes 2006 et 2007 et le Château Joinin 2007 (Médailles d’Argent) ont été tous les 3 médaillés lors de la dernière édition du Concours Mondial de Bruxelles

Le Concours Mondial
Créé en 1994, le Concours Mondial de Bruxelles s’est, en quelque sorte, érigé au rang de « championnats du monde » de la dégustation. Les 6000 vins et spiritueux de plus de 50 pays en compétition représentent  500 millions de bouteilles commercialisées.
Composé uniquement de professionnels du vin, le jury réunit la crème des experts internationaux . Près de 40 nationalités sont représentées au sein du panel de dégustation. Au terme du Concours, seuls les vins et spiritueux ayant obtenu le plus haut classement peuvent prétendre aux prestigieuses Médailles… La prochaine édition a lieu à Palerme en Sicile du 23 au 25 avril 2010.
En savoir plus

Château Thieuley 2007
AOC Bordeaux Rouge
SCEA Vignobles Courselle
Cépages Cabernet Sauvignon 30 % – Merlot 70 %
Le Château Thieuley est distribué en Belgique par Cora. Prix entre 6,5 et 7 € TTC
En savoir plus : thieuley.com


Dégustation millésime 2006 (millésime encore en vente en Belgique)
Oeil :  bonne intensité couleurs rouges cerise
Nez : nez fruité aux notes de cassis et d’épices marquées par un léger début d’évolution
Bouche : attaque souple, de la rondeur avec une bonne présence tannique. Très bien équilibré



Baron La Rose Vieilles Vignes
AOC Bordeaux Rouge
Sovex Voltner
Cépages Cabernet Sauvignon 30 % Cabernet Franc 10 % Merlot 60 %
Baron La Rose Vieille Vignes est distribué en Belgique par le Caviste Wijnhuis Douchy (Ostende)

En savoir plus : www.sovex-woltner.com


Dégustation millésime 2006
Oeil : rouge cerise avec des reflets orangés
Nez : bonne intensité, fruité et évolué avec des notes briochées et mentholées
Bouche : attaque souple avec une structure générale légère et fine




Château Joinin
AOC Bordeaux Rouge
Vignobles Mestreguilhem
Cépages Cabernet Franc 10 % Merlot 90 %
Château Joinin est distribué en Belgique par Demets et Ballade  (Mouscron) et Wijnhuis Gheyssens BVBA, Import Fijne Wijnen (Alost) – Prix de vente conseillé : 5,50 € TTC
En savoir plus : http://www.chateau-pipeau.com/html/joinin.html


Dégustation millésime 2007
Oeil : intense, rouge cerise avec des notes tuilées
Nez : bonne intensité, ouvert avec des notes d’épices, de cuir et  de sous-bois
Bouche : attaque ronde, tanin souple, bon équilibre général avec une belle longueur en fin de bouche

Partager :

7 Réponses pour : “Dégusté Avril 2010 – Spécial Belgique : 3 Bordeaux Rouge primés au Concours Mondial de Bruxelles”

  1. Bruno Van Geyseghem dit :

    Dégustation à 5

    Notre groupe, constitué pour l’occasion de 5 membres, a dégusté 3 Bordeaux rouges: 2 de 2007 et 1 de 2006.
    Les bouteilles ont été dégustées à l’aveugle et dans un ordre aléatoire. En voici nos impressions.

    1er vin:
    Le 1er vin a une robe d’intensité moyenne, teintée de pourpre violacé qui annonce d’emblée son jeune âge, certainement un 2007.
    Son nez aromatique offre une palette variée et agréable, allant des fruits rouges (particulièrement la cerise) au viandé frais, en passant par des notes boisées et épicées.
    Forts de cela, nous nous attendons à une bouche plaisante, mais des tanins encore astringents en ont décidé autrement, nous laissant sur une finale somme toute assez amère.
    Dommage, le nez promettait tant. A revoir plus tard, sans doute.

    2ème vin:
    La robe plus soutenue du 2ème vin avec ses reflets violacés déjà évanescents nous font dire qu’il est légèrement plus âgé que le précédent (le 2006 peut-être?).
    Le premier nez est encore assez fermé et se concentre sur de petits fruits noirs, avec une touche de torréfaction; le deuxième nez n’en dit guère plus, si ce n’est quelques épices.
    En bouche, par contre, le vin est tout en fraîcheur. On croque du fruit ; il y a là une belle matière équilibrée et les tanins arrondis procurent à la finale finesse et élégance.
    Un beau vin de plaisir, qui gagnerait encore à être carafé pour ouvrir son nez.

    3ème vin:
    La robe est encore plus foncée et prend des teintes pourpre à grenat. Cela promet une belle matière.
    Le nez est puissant, classique, voire aristocratique, avec des notes de cuir et d’épices. On se croirait dans la cour des Grands Bordeaux.
    L’attaque de velours fait rapidement place à des tanins puissants qui tapissent la bouche. Ce vin a « vu » le bois, un peu, beaucoup, trop peut-être, car la finale est légèrement asséchante.
    Un vin à boire en mangeant, ou à attendre, le temps que ses tanins s’affinent au fond de la dive bouteille.

    Voici donc les résultats officiels du Jury OENOCYCLE de Nivelles.
    La cotation analytique donne le classement suivant: le 3

  2. Cécile dit :

    Dégustation à l’aveugle de vins de Bordeaux

    Pour cette dégustation privée, nous avons organisé un petit repas entre amis amateur de vin. La dégustation s’est faite entre l’entrée et le plat principal. Nous étions 3 à déguster à l’aveugle les 3 vins de Bordeaux rouges: 2 de 2007 et 1 de 2006.
    Dégustation de Cécile

    Voici notre appréciation :

    Château Thieuley 2007
    a.Analyse organoleptique et visuelle
    Très bon nez de fruit confit.
    Des belles jambes donc un peu plus alcoolisé.
    Robe rouge claire presque translucide (2008 ?)
    b.Analyse en bouche
    Un vin ayant plus de tanins et plus équilibré bien au centre très agréable à boire. Vin légèrement fruité (particulièrement aromatisé cerise) dont l?arrière bouche présente une petite note assez rêche.
    c.Impression post (caudalies)
    Ce vin reste plus longtemps en bouche et très doux sans excès acide ou tannique.

    le Baron La Rose Vieilles Vignes
    a.Analyse organoleptique et visuelle
    L’Oeil : il traduit une robe assez orangée, d?une allure translucide. La robe plus violette donc vin plus jeune (2009).
    Nez beaucoup plus faible malgré une activation dans le verre. Le bouchon traduit une agréable odeur de bois de cèdre que l?on retrouve dans les saunas
    Beaucoup de jambes sur le verre donc assez alcoolisé à confirmer en bouche ?!
    b.Analyse en bouche
    Plus fort en bouche avec assez de tanin tout en ayant un bon équilibre entre les deux, un goût suret caractéristique du fruit pas mûr en ressort.. Vin de caractère pour les personnes qui apprécient un vin avec du corps.
    c.Impression post (caudalies)
    Vin probablement de garde qui doit encore évoluer au niveau olfactif (à mettre en carafe ?). Bonne impression persistante ne bouche sans être râpeux.

    Château Joinin
    a.Analyse organoleptique et visuelle
    Notre regard s’arrête sur la robe assez foncée (2007 ?) au reflet de cerise. Ce vin présente peu de jambes et par conséquent ne doit pas être très alcoolisé.
    Le nez révèle une puissante odeur florale de glycine digne d?un grand vin.
    b.Analyse en bouche
    Pas mal de tanins mais rien de désagréable. Existence d?un résidu en bouche du aux tanins ou à l?alcool qui donne une impression assez amère qui fait penser à l?aspect minéral.
    En bouche, ce vin équilibré se caractérise donc dès le début par la forte présence de l?amertume des fleurs. Malheureusement, dans la longueur ce vin très minéral reste assez plat et ne dégage pas vraiment de note particulière. Probablement trop jeune se vin mérite à se reposer afin de déposer ses tanins et développer sa complexité florale.
    c.Impression post (caudalies)
    Peu de caudalies tout est passé dans le nez ?

    Notre appréciation penche plutôt pour le premier vin qui semble le plus abouti pour être apprécié à sa juste valeur dans l’immédiat.

  3. Peter Van Hoecke dit :

    Dégustation de 3 Bordeaux Rouge
    Une fois par mois, on vient ensemble avec un groupe de quinze personnes pour déguster des vins à l’aveugle(surtout des vins français).
    Dégustation de Peter
    On a bu les trois vins combiné avec un petit BBQ.
    Le favori de notre groupe était sans doute le Baron La Rose Vieilles Vignes.
    C’est un vin très équilibré, bien fruité et avec assez de finesse.
    Le château Joinin et le château Joinin terminent ex aequo. Ce sont deux vine correctes et très accessibles qui boivent souple mais à notre avis avec moins de potentiel.

    Félicitations aux vignerons

  4. Robert Rouelle dit :

     

    Dégustations des vins le vendredi 30 juillet
     
    1. Baron La Rose Vieilles Vignes 2006 :
    Visuel : limpidité brillante, couleur grenat, viscosité normale
    Olfactif :
    Intensité du nez : modéré
    Odeurs et arômes : vanille, FN (mûre)/FR (cerise griotte), café, épices (poivre, muscade), végétal (poivron)
    Bouquet : fin
    Gustatif :
    Attaque : ronde
    Tanins : présent
    Acidité : frais vers vif
    Corps : rond vers ferme
    Persistance finale : moyenne
    Equilibre : bien
    Qualité de l'ensemble :
    Stade de maturation : s'ouvre a fermé
    Impression technique : bon à garder 2 à 3 ans
     
    2. Château Joinin 2007 :
    Visuel : limpidité brillante, couleur grenat profond, viscosité normale plus
    Olfactif :
    Intensité du nez : modéré a marqué
    Odeurs et arômes : champignons (sous-bois), épices (poivre, girofle, muscade, réglisse), café grillé, FN (cassis, sureau), venaison, végétal (poivron)
    Bouquet : fin a complexe
    Gustatif :
    Attaque : ronde
    Tanins : présents vers savoureux
    Acidité : frais
    Corps : rond
    Persistance finale : moyenne vers longue
    Equilibre : bien avec amertume en fin de bouche
    Qualité de l'ensemble :
    Stade de maturation : s'ouvre
    Impression technique : bon à garder 2 ans
     
    3. Château Thieuley 2007:
    Visuel : limpidité brillante, couleur grenat profond, viscosité normale plus
    Olfactif :
    Intensité du nez : modéré
    Odeurs et arômes : prune, cerise noir, épices (cannelle, poivre, réglisse), animal (cuir), végétal (poivrons rouges grillés), pointe d'alcool
    Bouquet : fin à complexe
    Gustatif :
    Attaque : ronde
    Tanins : savoureux
    Acidité : frais
    Corps : rond
    Persistance finale : longue
    Equilibre : bien à très bien
    Qualité de l'ensemble :
    Stade de maturation : s'ouvre vers épanoui
    Impression technique : très bon à boire dans les 2 ans
     
    Le vin n° 3 (Château Thieuley) est le vin qui a été préféré à l'unanimité.
    Dégustation de Robert

  5. Véronique Lefebvre dit :

     
    Dégustation de 3 Bordeaux rouges
    Les vins furent dégustés dans l'ordre suivant : 
    1) Château Thieuley 2007 
    2) Château Joinin 2007 
    3) Baron La Rose vieilles vignes 2006 
    Analyse 
    Le Château Thieuley présentait une belle robe rouge cerise, au nez des arômes de fruits rouges très agréables. En bouche de la rondeur et de la souplesse avec juste ce qu'il faut de tanin. La dominante merlot est claire. 


    Le Château Joinin présentait une robe plus foncée que le précédent, avec des arômes de fruits et de boisé. Le côté boisé se retrouvait en bouche avec un brin d'amertume qui laisse supposer que ce vin aurait gagné à être attendu encore un an au moins. Malgré cela, il était un peu court en bouche. 


    Le meilleur était sans conteste le 3ème c'est-à-dire le Baron La Rose vieilles vignes. Une robe foncée très concentrée, des arômes de fruits noirs concentrés, un nez très expressif. En bouche, le côté tannique ressort sans excès, le vin offre sa rondeur et sa souplesse avec une belle longueur. 


    Bref trois belles découvertes qui furent achevées sur une entrecôte angus beef grillée. 


    Merci.

  6. Renaud dit :

    Vins dégustés il y a déjà un petit bout de temps mais les écrits ne vieillissent pas!
    Les 3 vins à l’aveugle entre 3 amateurs de vins avec des goûts différents.

    Château Thieuley 2007

    robe: Beaucoup de matière colorante qui laisse penser à une bonne maturation du raisin pour ce millésime pas toujours facile dans le Bordelais
    nez: confirmation de l’impression laissée par l’analyse la robe. Nez de fruits rouges bien murs
    bouche: bonne cohérence avec la robe et le nez. Une belle maturité des raisins qui donne beaucoup de matière en bouche. Des tannins bien présents qui s’assoupliront avec le temps.
    Bref, une belle bouteille, nous avons tous appréciés. Un vin comme je les aime où le fruit s’exprime pleinement.

    Baron La Rose Vieilles Vignes 2006

    Un vin assez différent du précédant. Ici, le boisé prend plus d’importance tant au nez qu’en bouche.
    Cependant, il y a également pour ce vin un joli fruité, signe de raisins murs.
    Ce vin plaira plutôt aux amateurs de vins faciles à boire. Les tannins sont déjà relativement fondus et le coté boisé plaît beaucoup au commun de mortels
    Personellement, je suis plus à la recherche de vins comme le premier.

    Château Joinin 2007

    Ce vin dans le style de Thieuley est notre préféré avec celui-ci. Des fruits bien murs au nez et en bouche, que demander de plus!

    En résumé, 3 bonnes bouteilles en appellation Bordeaux Supérieur où on retrouve souvent tout et n’importe quoi comme qualités dans les rayons des supermarchés

  7. Lena dit :

    le vendredi 13 mai, notre groupe a dégusté vos vins, vins qui avaient été conservés dans les meilleures conditions dans notre cave.
    Dans cette dégustation 100 % à l’aveugle, les vins provenant d’autres régions servis dans des bouteilles bordelaises quand nécessaire, vos 3 vins étaient en compagnie de 7 autres vins considérés à priori comparables, et de prix plus ou moins égal.
    Nous étions 7 dégustateurs.

    La première place est revenue au Château Joinin 2007 (moyenne 14 / 20):
    – Robe: concentration moyenne, légère évolution
    – Nez: fruits rouges, café, chocolat, légèrement épicé
    – Bouche: équilibre, longueur certaine

    La sixième place est allée au Château Baron La Rose 2006 (moyenne 12.14 / 20):
    – Robe: concentration moyenne-plus, peu plus évolué
    – Nez: poussiéreux au début, évolue bien dans le verre: vanille, beau fruité
    – Bouche: vin plus mûr, équilibré, léger

    La neuvième place est allée au Château Thieuley 2007 (moyenne 11.14 / 20):
    – Robe: concentration moyenne, légère évolution
    – Nez: légèrement fruité, épicée
    – Bouche: manque de force, un peu de verdeur

    De plus:
    Les moyennes des cotes ont été traitées par analyse des variances. La différence minimale significative étant égale à 1.35 au niveau de confiance de 95 %, vous trouvezez ci-dessous les conclusions qui sont nécessairement plus nuancées:
    – Joinin 2007 se trouve seul en tête dans un premier groupe de 4 vins entre lesquels la différence n’est pas significative au niveau de confiance de 95%.
    – Baron La Rose 2006 se trouve en cinquième position ex aequo dans un second groupe de 7 vins entre lesquels la différence n’est pas significative au niveau de confiance de 95%.
    – Thieuley 2007 se trouve ex aequo en première position dans un troisième groupe de 4 vins entre lesquels la différence n’est pas significative au niveau de confiance de 95%.

    Bien à vous,

    Lena

    Lena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *