Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégustation octobre 2017 : 3 Bordeaux rouge Oscars 2017

Ces 3 Bordeaux rouge, Oscars 2017 de leur appellation, sont le Château Motte Maucourt «élevé en fût», Cheval Quancard Réserve et L’Envolée de Lionne.

 

 

Retrouvez ces vins sur la Cave en ligne des 1001 Châteaux !

 

 

Les membres du Jury sont :
Mesdames Hélène Basset (Lyon), Jacqueline Bordier (Saint Brice), Anne-Laure Fages-Plantier (Bordeaux), Béatrice Gold (Paris), Sophie Gouardere (Bordeaux), Isabelle Grujard (Chevy Cossigny), Milie Morand (Tours), Gaëlle Sacarabany (Bordeaux).
Messieurs Anthony Bastard (Dijon), Jeremy Debreu (Bègles), Xavier Ducastel (Corbeilles), Dominique Honore (Le Vivier sur Mer), Pascal Lagadec (Perom), André Pain (Saint-Malo), Christophe Pats-Nougues (Cavignac).

 

 

Château Motte Maucourt «élevé en fût»
EARL Château Motte Maucourt
AOC Bordeaux rouge 2015
90 % Merlot 10 % Cabernet Sauvignon
Prix conseillé : 6,50 € TTC
Contact : lucasromane@orange.fr

 

Dégustation
Œil : rouge rubis.
Nez : fruité et notes boisées.
Bouche : harmonieuse avec un équilibre entre puissance et rondeur.

 

 

 

Cheval Quancard Réserve
Cheval Quancard SA
AOC Bordeaux rouge 2015
80 % Merlot, 20 % Cabernet Sauvignon
Prix conseillé : 7,50 € TTC
Contact : www.chevalquancard.com

 

Dégustation
Œil : couleur intense.
Nez : arômes de fruits rouges biens murs et notes vanillées.
Bouche : équilibrée avec une belle longueur rehaussée par des tanins soyeux.

 

 

 

L’Envolée de Lionne
Véronique Smati
AOC Bordeaux rouge 2015
100 % Merlot
Prix conseillé : 7,80 € TTC
Contact : www.chateaudelionne.net

 

Dégustation
Œil : robe rouge rubis.
Nez : arômes de fruits rouges et noirs murs et note de violette.
Bouche : équilibrée avec une finale plaisante et épicée.

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager :

11 Réponses pour : “Dégustation octobre 2017 : 3 Bordeaux rouge Oscars 2017”

  1. alberti dit :

    Trio parfait pour un apéro dînatoire avec tartines et tapas entre amis!

  2. Merci de nous faire découvrir ces trois vins bordeaux…pas mal du tout avec le pris proposé.

  3. Bonjour
    je viens de recevoir ce super colis. Je n’y croyais pas du tout avant de le recevoir j’ai joué une fois et j’ai reçu mon lot.
    Retrouvez mes infos sur mon blog http://www.lescerisettes.com

  4. Hélène dit :

    Bonjour !

    Hélène

    Le retour de la dégustation:

    L’envolée est un vin plutôt bon, il manque de corps pour aller avec une viande rouge. Un goût un peu caramélisé. Trouvé à 9€ sur Internet, il les vaut largement. Son étiquette est très jolie, elle change et attire. Le plus apprécié des 3.

    Le cheval quancard est plus puissant que le premier. On sent plus l’alcool. Pour les femmes, il a plus de goût et est plus parfumé. Pour les hommes, il a moins de goût. Chacun ses goûts ????. Il reste plus longtemps en bouche, on ne sent pas le manque de maturité du premier.

    Le château maucourt sent bon et est très bon. Il ne reste pas en bouche et c’est le grand regret des dégustants qui du coup l’ont moins apprécié que les deux autres.

    Pour des vins, tous de 2015, les gens ont été très surpris de la différence de maturité entre chacuns. Une belle découverte du coup.

    Un grand merci pour cette dégustation, un régal et un très bon moment.

    Hélène

  5. Jeremy dit :

    Mardi 7 novembre, c’était mon anniversaire, et quel meilleur moment à passer que de partager une dégustation de vin avec des personnes qu’on aime ? Aussi cet Apéro Bordeaux de 3 « Bordeaux rouge Oscars 2017 » ne pouvait pas mieux tomber. Etudiant en vin à Bordeaux, c’est également l’occasion d’expérimenter avec une dizaine de collègues les principes de la dégustation analytique horizontale, ici des Bordeaux dans le millésime 2015.
    Jeremy

    Nous débutons avec le Château Motte Maucourt, qui présente une robe grenat intense, avec quelques notes d’évolution précoce toutefois sur les bords. Au nez, agréable, nous nous accordons pour identifier des notes de petit fruits, type mûre, et également beaucoup d’arômes liés à l’élevage en fût : vanille, banane, arômes boisés. A la dégustation, l’attaque est très vive, marquée par des tanins agressifs peut-être pas encore complètement intégrés, et la finale est un peu courte. Peut-être que ce vin mériterait d’être passé en carafe une à deux heures avant la dégustation.

    Nous passons ensuite au Cheval Quancard Réserve, qui offre à l’oeil une robe rubis limpide, brillante. L’équipe se prend au jeu du flairage, et nous trouvons des arômes de fruits frais, type fruits des bois (groseille, fraise des bois), mais également de la vanille et des notes fumées. Enfin, nous relevons des notes d’humus et de sous-bois, premiers signes des arômes de vieillissement du vin. En bouche, les premières sensations sont soyeuses, avec des tanins plus fondus, avec un équilibre intéressant du vin. Un vin agréable de Bordeaux, caché derrière une forme de bouteille et une étiquette évoquant plutôt les vins étrangers d’Amérique du Sud !
    Jeremy

    Enfin, après une bouchée de pain nous dégustons L’envolée de lionne. Ce vin dans le verre propose une robe sombre grenat, brillante. Au nez, c’est un festival, puisqu’en compilant tous les arômes identifiés, nous retrouvons des fruits rouges croquants (cerise), la famille des épices avec du clou de girofle, du poivre. Egalement, des notes de réglisse et de pain frais. En bouche, l’entrée est vive, mais les tanins discrets permettent au vin de trouver un bon équilibre entre acidité et moelleux, probablement le plus équilibré des trois vins du jour à ce moment de leur évolution.

    La dégustation s’est suivie d’un repas où les trois bouteilles ont été très rapidement terminées, et les discussions n’ont tournées pratiquement qu’autour du vin, ce breuvage délicieux et finalement si poétique… Un super moment en équipe, merci Apéro Bordeaux 🙂

  6. PAIN dit :

    Bonjour, ce Dimanche nous avons dégusté ces vins entre amis.

    L’envolée de lionne : bon équilibre entre fruits rouges et noirs, vin expressif. dommage que l’étiquette n’a pas les codes du Bordeaux, plutôt à l’américaine. malgré qu’il soit très bon, je privilégierais, à qualité égale un design qui respecte le patrimoine bordelais.

    Cheval Quancard Réserve : Décevant à l’ouverture. Peu d’arômes, peu tannique. Mais comme il n’avait pas été consommé entièrement, le soir je l’ai bu pendant le repas. La surprise à été totale. Très bien équilibré, les arômes se sont développés au contact de l’air. Vin très agréable en fin de compte. Même remarque que le précédant cependant concernant l’étiquette.

    Château Motte Maucourt : Le gagnant de cette dégustation. Assez tannique, très bon équilibre des arômes. excellent vin, peut-être un peu jeune mais qui mérite d’être découvert.

  7. Anne-Laure dit :

    Suite à l’envoi de bouteilles de vins pour une dégustation entre amis, voici nos commentaires :

    Ont participé à la dégustation :
    Côté sud-ouest : Anne-Laure et Florent, épicuriens bordelais, Anne-Laure et Julien, homologues toulousains.
    Côtés sud-est : Paméla et Matthieu épicuriens montpelliérains ainsi que Muriel et Jérôme de Carcassone.

    Nous avons profité de mets corréziens : saucissons aux noix et saucissons au beaufort, tomme du Limousin et gâteau salardais au confit de canard pour déguster les vins.

    L’envolée de Lionne : vin agréable avec un goût de réglisse et de vanille. C’est un vin léger que nous avons apprécié en apéritif.

    Merlot Cheval Quanquard. Le coup de coeur!
    Un vin léger agréable en bouche. C’est un bon équilibre : il est fruité mais a tout de même un peu de corps. Une saveur de fruits rouges en première bouche puis un arrière goût vanillé en deuxième bouche.

    Motte Maucourt :
    Premier nez fumé. En bouche il est épicé et boisé avec pointe d’acidité.

    Merci pour cette agréable dégustation !

    Anne Laure

  8. Gaelle dit :

    En debut de mois, j’ai convié mes amis pour une dégustation de vins. Nous avons découvert et apprécié ????une sélection de 3 #Bordeaux Rouges Oscars 2017 de leur appellation :
    ????Château Motte Maucourt «élevé en fût»
    ????Cheval Quancard Réserve
    ???? L’Envolée de Lionne (mon préféré ???? avec ses saveurs fruitées)
    Sélectionnée parmi le jury de dégustation d’octobre, j’ai été enchantée de concocter un apéro convivial autour de mets métissés et épicés.???????? .
    Gaelle

  9. Pascal dit :

    Voici notre retour de dégustation pour les vins du mois d’Octobre.

    À l’occasion d’une soirée d’entrainement du club de foot des vétérans de Challex (01), l’ensemble de l’équipe a pu apprécier ces 3 bouteilles !

    Pascal

    Château Motte Maucourt
    Il a plu a à la majorité d’entre nous pour son côté très corsé, sec, avec des tanins biens prononcés. Au nez, des notes de sous-bois et de barrique. Une belle longueur en bouche. La maturation en fût lui octroie un caractère tranché. Certains n’hésiterons pas à se fournir sur la cave en ligne.

    Cheval Quancard Réserve
    Rond et soyeux, un vin qui a plu pour son approche facile. Il fût le premier à être dégusté, peu y sont revenus après avoir goûté aux deux autres vins.

    L’Envolée de Lionne
    Un nez sur le fruit, une matière souple mais avec du caractère. Parfait pour l’apéro avec charcuteries et fromages. Personnellement, celui que j’ai préféré !

    Encore merci pour cette expérience que nous espérons pouvoir renouveler à l’avenir.

    Pascal

    Pascal

  10. Dominique dit :

    Bonjour, et encore merci pour l’excellent moment passé en la compagnie de ces trois vins grâce à ma qualification.

    Nous avons fait la dégustation à l’apéritif avec le cheval Quancart qui a fait l’unanimité, bien tanique, fort en bouche.

    Ensuite, nous avons enchaine avec l’envolée de Lionne et le Chateau Motte Maucourt avec le plat principal (parmentier de canard aux cépes) Les avis étaient partagés avec une préférence pour le Chateau Motte Maucourt qui nous a semblé plus tanique et avec une arrière bouche agréable.

    L’envolée de Lionne est plus léger et plus fruité. C’est le reproche que nous lui avons fait car nos gouts portent sur des vins fort en bouche et nous nous sommes régalés avec ces deux premiers vins..s.

    La soirée fut animée avec des avis partagés et avons été obligés de regouter pour découvrir ce que certains avait découvert c’est à dire un gout boisé, une pointe de fruit , d’épices . Le gagnant a été le chateau Motte Maucourt après moultes discussions animées. En second, nous avons mis le cheval Quancart et l’envolée de Lionne que nous aurions peut être du boire à l’apéritif.

    Dominique

  11. Marie-Isa dit :

    Je n’avais aucune fiche organoleptique, pas d’indications, l’idée était juste de se faire plaisir autour d’un apéritif dinatoire découverte… Nous avons organisé cela en coïncidant avec un petit événement à fêter, l’inauguration de mon nouvel atelier d’aquarelle… Nous nous sommes retrouvés mi décembre, donc, Jean Marc et moi bien sûr, avec nos voisins et amis Alain et Isabelle. Nous nous connaissons depuis une vingtaine d’années maintenant, j’ai peine à y croire ! Et j’aime bien organiser de petites soirées relax, où on dine sur la table basse du salon sans show off, juste pour le plaisir d’être ensemble…

    Que de verres !
    Donc j’ai préparé des petits plats, et surtout, une grosse quantité de verres ! Nous étions quatre, pour déguster trois vins, ce qui donnait douze verres, plus quatre verres à eau, et du Thé pour Isabelle et moi, il y avait seize verres en cours et à la fin de la soirée vingt car nous avons terminé en ouvrant une bouteille de Champagne…

    Testing élégant
    Je vous rassure, nous n’avons pas terminé les bouteilles. Et nos amis habitent juste à côté, ils sont rentrés à pied ! Les vins d’ailleurs étaient d’excellente qualité, personne n’a été ni pompette, ni ennuagé le lendemain matin…

    Les Bouchons…
    Pour moi le plaisir de la découverte d’un vin se niche jusque dans les détails… J’inspecte bien sûr les étiquettes (il arrivet qu’elles orientent des choix dans les achats), l’allure générale et l’histoire du vin. Ici, la surprise allait jusque dans le détail des bouchons, L’envolée a repris le graphisme des ballons !

    Organisation préalable : marquage via post it
    Très vite nous avons décidé de marquer les bouteilles et les verres. Des post its ont permis d’identifier chaque flacon et les verres correspondants. La table était pleine de petits papillons de couleurs du coup…

    Isa Marie

    Les Robes, les Nez…
    Nous avons évalué les robes des trois vins. La plus claire était celle de l’Envolée, la plus sombre était celle du Cheval Quancard, Château Motte Maucourt se situant entre les deux… Mais ils étaient tout de même assez proches les uns des autres, présageant des parfums tanniques, ce qui a été confirmé dans le même ordre lorsque nous avons testé leurs nez…

    Les fiches et le Carnet de Bord
    Nous avons élaboré des fiches sous forme de tableau, chacun écrivant ce qu’il ressentait, ou ses préférences… C’était une démarche très ludique et sans prétention.
    Et moi en parallèle je consignais les remarques dans mon Carnet de dégustation, dans lequel je dessine les étiquettes des bouteilles, j’écris tout, et à la fin nous notons nos vins dégustés… Je fais cela depuis des années et c’est une jolie base pour faire nos achats ensuite…

    Isa marie

    L’Envolée de Lionne 2015 nous a tout de suite séduits par son joli nom et son étiquette qui présente sept ballons colorés, dont un doré…
    L’Envolée s’est révélé fruité, léger, doux et très agréable, il a remporté tous les suffrages. Il a été le chouchou de la soirée…
    Sa robe rouge rubis est élégante, sa bouche est gourmande, avec des accents de fruits légers, accompagnés d’une texture délicate, parfaite. La finale reste douce et suave tout en étant longue en bouche.
    Il est particulièrement bien nommé et nous l’avons retenu comme favori avec les Gougères à l’Huile d’Olive et les Feuilletés au Boudin Blanc et aux Pommes. Il était parfait aussi avec le Foie Gras mi cuit accompagné de Pommes Confites et de Fleur de Sel.

    Cheval Quancard 2015 avait un nom qui nous parlait bien. Il est vieilli en fûts de Chêne. Nous deux Isabelles qui avons fait de l’équitation avons été attirées par cette jolie étiquette noire ornée d’une tête de cheval stylisée et cuivrée… Les vins influencent ils, par leurs étiquettes, leurs présentations, les dégustations ?
    Le Cheval Quancard, à la robe puissante et fougueuse, est allé vers la générosité. Ses parfums sont ceux de fruits noirs, cassis et mûre, avec des notes vanillées border fève tonka. Il était parfait avec le Confit de Canard, mais pour apprécier davantage ses arômes gourmands, nous avons introduit dans la dégustation un fromage persillé de caractère (Roquefort) avec un pain Poîlane. C’est un vin qui aurait sans doute pu vieillir davantage.

    Le Château Motte Maucourt 2015 nous a séduits par son étiquette traditionnelle et raffinée… Un macaron indique qu’il a été médaillé d’or au Concours de Bordeaux 2016…
    Le Chateau Motte Maucourt présentait une robe sombre et dense. Sa première bouche est ponctuée d’arômes de cuir, presque empyreumatique, qui persiste ensuite mais avec élégance. Il est tonique et son caractère marqué mais subtil a parfaitement accompagné le Confit de Canard.

    En conclusion cette dégustation a été un bon moment, j’adore ces découvertes où l’on ne cherche rien de particulier, pas de classement, pas d’enjeu, juste le plaisir de la découverte, et ces Bordeaux, que nous avons appréciés chacun par sa personnalité, ont été un bon prétexte à accompagner une soirée conviviale !

    Lire l’article complet sur mon blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apéro Bordeaux Dégustation Apéro Bordeaux Dégustation

Les derniers commentaires