Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégusté Octobre 2009 : 3 Top Vins 2009 : Bordeaux Rouge 2007

Ces 3 Bordeaux Rouge 2007 font partie des Top Vins 2009 : Château Haut Mondain, Château Les Arromans Cuvée Prestige, Château Rambaud

Les membres du Jury sont : Mesdames et mesdemoiselles Huguette Caubere (Neuville près sees), Anne-Laurence Chevel (Bruges), Marie-Pierre Melet (Bordeaux), Véronique Moreaud (Pessac), Arlette Navarro (Lyon), Hélène Vasseur (Ecuelles), Marie-Anne Vuillemin (La Queue en Brie). Messieurs Nicolas Carreau (Paris), Christophe Flouzat (Paron), Sylvain Gérard (Lille), Johan Gougeon (Montigne le Brillant), Anthony Javelas (Charmes sur Rhone), Fabrice Leclerc (Lamotte Warfusee), Christophe Mercier (Belmont de la loire), Jonathan Pariente (Meudon la Forêt).

Acheter ces vins en ligne


Château Haut Mondain
Appellation Bordeaux Rouge
SCEA Yung et fils
Cépages Merlot 50% – Cabernet Sauvignon 40% – Cabernet Franc 10%
Prix propriété TTC : 4.95 €
Contact : leshautsdepalette@wanadoo.fr


Dégustation
Oeil : classique
Nez : agréable, fruité, arômes grillés
Bouche : bon volume et une persistance aromatique intéressante





Château Les Arromans Cuvée Prestige
Appellation Bordeaux Rouge
Monsieur Joël Duffau
Cépages Merlot 100%
Prix propriété TTC : 6.15 €
Contact : joel.duffau@aliceadsl.fr


Dégustation
Oeil : couleur profonde
Nez : intense, fruité avec des notes de café
Bouche : fraîche, beaucoup de finesse, un fruit remarquable, un bois fondu, élégant équilibré, très beau vin




Château Rambaud
Appellation Bordeaux Rouge
SCEA Vignobles Daniel Mouty
Cépages Merlot 80% – Cabernet Sauvignon 5% – Cabernet Franc 15%
Prix propriété TTC : 8 €
Contact : contact@vignobles-mouty.com


Dégustation
Oeil : belle couleur
Nez :  intense
Bouche : bon équilibre entre la finesse, la fraîcheur, et la rondeur ; très joli vin, persistant

Partager :

10 Réponses pour : “Dégusté Octobre 2009 : 3 Top Vins 2009 : Bordeaux Rouge 2007”

  1. Roland Vuillemin dit :

    Dégusté entre amis : 4 femmes et 4 hommes

    *chateau les ARROMANS 2007
    belle couleur rubis
    nez expressif sur le fruit de raisin,avec des notes légèrement grillés
    la bouche est d’une belle finesse,et un bel équilibre
    tres bel accord avec une viande blanche
    le préfèré de la soirée.

    *Chateau Haut MONDAIN
    nez agréable sur des notes de fruits noirs bien murs
    bouche suave,les tanins sont fondus
    bel équilibre

    *chateau ROUBAUD
    couleur rubis foncé
    nez tres expressif
    belle persistance en bouche
    les tanins tapissent bien la bouche, caudalie de 5
    vin tres agréable
    attendre 1 an avant d’ouvrir une autre bouteille
    merci pour cet apéro bordeaux

  2. Papote dit :

    Nous étions donc trois hommes et trois femmes. Nous avons commencé par déguster chaque vin en respectant les quatre étapes de dégustation : vue, nez, goût, texture. Puis, pour finir et affiner ou modifier nos impressions, nous avons déguster les trois vins en parallèle.

    Résultat de la dégustation :

    Vue

    1 – la couleur est assez rouge et transparente
    2 – on a trouvé une couleur de fruit rouge écrasé, type beaujolais, opaque,épais
    3 – la couleur est plus brune, mordorée, ambrée et, sur le plan de la transparence, il nous a semblé intermédiaire aux deux premiers.
    Dégustation en parallèle – en comparaison, le 1er paraît finalement plus épais que le 3è et le 3è semble plus huileux, il pleure plus sur les parois du verre.

    Nez

    1 – le 1er nez est épicé (clou girofle, gigembre). Après aération, le nez explose mais reste dans les mêmes notes.
    2 – le 1er nez est relativement effacé mais avec une note chimique puis boisée en fond. Après aération, la note boisée persiste mais le « piquant » du chimique augmente.
    3 – le 1er nez est empyreumatique de façon très marquée et assez puissant. Après aération, la puissance s’évapore un peu et l’arôme empyreumatique est additionné d’une sensation plus verte.
    Dégustation en parallèle – sans changement par rapport à la première dégustation

    Goût

    1 – l’âpreté du vin a marqué tout le monde sans que nous en dégagions autre chose.
    2 – ce vin est extrêmement acide avec une note boisée en arrière goût
    3 – la première sensation est acide avec une deuxième note de brûlé, à l’inverse du nez.
    Dégustation en parallèle – sans réel changement par rapport à la première dégustation, si ce n’est que l’âpreté du vin numéro un a perdu de son désagrément pour deux des dégustateurs.

    Texture

    1 – il nous a semblé court en bouche, peu tanique et, finalement, hormis son âpreté, assez inconsistant.
    2 – il est bien plus rond en bouche que le premier mais reste court en bouche.
    3 – c’est un vin plus long en bouche que les deux premiers mais dont les saveurs nous ont semblé fermées.
    Dégustation en parallèle – Comme en matière de goût, le premier s’est révélé différent pour deux des dégustateurs à la deuxième dégustation.

    Appréciation globale

    1 – c’est un vin assez décevant qui ne tient pas les promesses de sa couleur et de son nez sur le plan du goût et de la texture.
    2 – c’est un vin très métallique, court en bouche, agressif.
    3 – c’est un vin équilibré, qui présente des saveurs « naturelles » (bois brûlé, caramel chaud) et qui est prometteur, quant à son vieillissement.
    Dégustation en parallèle – deux des hommes ont révisé leur jugement entre le premier vin et le troisième, sinon les quatre autres ont conservé leur opinion première.

    Global : le deuxième est le grand perdant. Les hommes de la soirée votent pour le premier pour sa simplicité, son attaque de vin de barrique, de terroir, et les femmes pour le troisième, pour sa complexité et la multiplicité des arômes.

    Après tout ça, nous avons retiré les étiquettes. Verdict :
    – vin 1 : Château Haut-Mondain
    – vin 2 : Les Aromans
    – vin 3 : Château Rambaud

    Donc, pour ces messieurs, le Château Haut-Mondain est le vainqueur et, pour ces dames, c’est le Château Rambaud qui est le vainqueur.

    On a surtout passé une excellente soirée, très animée car les avis différaient, les sensations et perceptions aussi, ce qui ouvert de jolies discussions sur les termes d’oenologie qui nous sont quasiment complètement étrangers. On a essayé de faire du mieux et du plus précis qu’on a pu avec nos papilles et notre vocabulaire d’amateur…

    Merci encore à Apéro Bordeaux pour cette sympathique expérience !

  3. mamie caillou dit :

    Hier soir nous nous sommes réunis entre amis pour une dégustation qui se voulait prometteuse.
    Nous étions quatre femmes et sept hommes et tous réunis avec une même envie, déguster sérieusement et en toute objectivité les trois vins proposés.
    La mise en scène était là, les bouteilles cachées et numérotées, les fiches de dégustation à remplir par chaque participant, les stylos dégoupillés et les papilles affûtées.
    Il y avait dans cette petite assemblée de sérieux connaisseurs et d’autres amateurs de vins.
    Nous avons fait appel à nos sens dans cet ordre :
    – l’Oeil
    – le Nez
    – la Bouche
    Pour finir en faisant nos commentaires.
    Je vous livre donc à présent les résultats de cette dégustation
    Pour l’Oeil
    N°1 Rubis et clair
    N°2 pourpre
    N°3 pourpre, tendance rubis
    Pour le Nez
    N°1 arôme très moyen
    N°2 Faible
    N°3 puissant
    Pour La Bouche
    N°1 plaisant
    N°2 ordinaire, acide et désagréable
    N°3 désagréable, vulgaire et très rude

    Voici maintenant les commentaires que je vous livre en toute sincéritè, je ne saurai tricher sur les résultats de cette dégustation
    N°1 peut se boire
    N°2 bon pour les civets
    N°3 bon pour le vinaigre
    Une fois la dégustation terminée nous avons déshabillé les trois bouteilles pour découvrir les étiquettes
    N°1 Château Haut Mondain
    N°2 Les Aromans
    N°3 Château Rambaud
    Le Château Haut Mondain est le vainqueur bien modeste de cette soirée.
    Merci à Apéro Bordeaux pour cet un excellent moment de convivialité, riche en éclats de rire et en bonne humeur.
    Je suis sincèrement désolée du peu de succès remporté par ces trois vins de Bordeaux…mais les règles du jeu ont été respectées et les dés sont jetés.
    Les verrines, toasts et autres gourmandises ont fait la joie de tous les palais, dommage que les vins n?aient pas été à la hauteur.

  4. Christophe Flouzat dit :

    Film de la degustation

    Tres belle reunion avec mon epouse et 3 couples d’amis .Aucun expert en vin mais surtout des connaisseurs .

    Globalement tres bonne qualité sur les vins malgrés la jeunesse .Deception pour Chateau des Arromans .

    *chateau les ARROMANS 2007

    Belle couleur rubis sur une nez avec des notes de fruits rouges
    Bouche decevante
    Deception sur le vin

    *Chateau Haut MONDAIN
    Nez tres agréable , sur des notes de fruits noires , tres agreable en bouche avec des tannins agissant sur les papilles .
    Le meilleur de la soiree

    *chateau ROUBAUD
    Couleur rubis sur un nez trés prononcé ,tres agreable en bouche avec une fin de bouche trés persistante

    Merci pour ce moment de convivialité et de bonheur

  5. Pour restituer les résultats le mieux possible

    Je me suis permise avec l’autorisation de l’auteur qui l’a publié sur son blog de copier coller le compte-rendu du test:

    Dégustez gratuitement 3 bouteilles de Bordeaux

    Ça, je vous l’avais proposé ici-même le 21 septembre. Et comme je ne vous propose que des offres sérieuses, une amie a été sélectionnée pour faire partie du jury qui devait tester les trois vins suivants :

    1 . Bordeaux rouge 2007 Château Haut Mondain de chez Charles Yung et fils
    2 . Bordeaux rouge 2007 Château Les Arromans cuvée Prestige de chez Joel Duffau
    3 . Bordeaux rouge 2007 Château Rambaud de chez Daniel Mouty

    Nous nous sommes donc retrouvés chez moi, comme le plus souvent, pour un sympathique blind test avec un jury de voisins et amis, composé de 6 femmes et 6 hommes, dont 9 professionnels des métiers de bouche dans différents domaines.

    Premier constat : ces bouteilles sont vendues entre 5 et 8 euros la bouteille en prix public.
    Trop souvent, l’expérience démontre qu’un Bordeaux rouge 2007 à moins de 10/12 euros est pour le moins… décevant.
    L’engagement étant pris, nous décidons toutefois de goûter chaque vin objectivement, en faisant abstraction de tout à priori quel qu’il soit.

    Conditions de la dégustation :
    A la cave, dans des verres à Bordeaux en kwarx et avec les bouteilles camouflées afin de faire une vraie dégustation à l’aveugle, à température idéale. Aucune collation n’était disponible dans l’immédiat afin de bien rester dans la logique de dégustation de vin.

    1 . Bordeaux rouge 2007 Château Haut Mondain de chez Yung et fils
    L’oeil : belle robe rose vif, élégante et franche, assez peu sexy qui fait plus penser à un simple beaujolais qu’à un vin construit.
    Le nez : le premier nez dégage un bouquet de fruits rouges prononcé avec des notes florales en arrière-plan et une note légèrement acide peu aisée à identifier. Le second nez permet finalement d’identifier des notes d’agrumes assez cocasses mais pas désagréables.
    La bouche : belle attaque immédiate sur les notes florales. Reste une absence de rondeur et une longueur en bouche très courte. Le manque de tanins laisse place en finale à une apreté sur le palais assez peu agréable.
    Accord mets / vin : intéressant avec des fruits de mer, une viande blanche ou un gratin d’endives.
    Apogée : 2010 / 2011.
    Le souvenir : un vin « de table » honnête pour un public qui ne peut, ou ne veut, mettre quelques euros de plus pour passer à un « bon vin ». Saura sûrement satisfaire des palais peu ou moyennement entrainés. Ce
    château mérite les médailles qu’il a déjà obtenues dans cette catégorie de vins.

    2 . Bordeaux rouge 2007 Château Les Arromans cuvée Prestige de chez Joel Duffau
    L’oeil : belle robe rubis-violine bien plus sexy que celle de son prédécesseur
    Le nez : notes fines de sous-bois et de grillé. Le second nez révèle d’intéressantes notes de fruits noirs ainsi que de fruits rouges compotés. L’ensemble est harmonieux.
    La bouche : attaque assez fine et équilibrée. La bouche est charpentée, les tanins assez doux. Le tout est d’une assez belle rondeur, souple et agréable. La longueur reste courte même si elle est supérieure à celle du vin précédent.
    Accord mets / vin : là encore, ce vin peut s’en sortir avec des fruits de mer ou une viande blanche.
    Apogée : 2014
    Le souvenir : un Entre-Deux-Mers « de table » très honorable dans sa gamme de prix aux alentours de 6 euros.

    3 . Bordeaux rouge 2007 Château Rambaud de chez Daniel Mouty
    L’oeil : belle robe pourpre parme, bien harmonieuse
    Le nez : le premier nez attaque sur des notes finement torréfiées et de tabac blond. Le second révèle des notes légères de caramel et de pain grillé. Le tout est plutôt harmonieux.
    La bouche : attaque torréfiée et finement caramélisée. Laisse, en l’état, une impression de jeunesse et d’arômes renfermés sur eux-même. Longueur supérieure à ses prédécesseurs qui ne livre toutefois qu’assez peu de son potentiel.
    Accord mets / vin : en l’état, comme ses prédécesseurs, mais devrait s’avérer intéressant sur des viandes rouges et autres gibiers d’ici quelques temps.
    Apogée : 2013
    Le souvenir : « frustrant » si j’ose dire, car un peu meilleur que les deux autres alors que le potentiel de « réserve » est bien supérieur.
    Nous l’avons donc passé à la clé des vins et il s’avère nettement supérieur au bout de 4 secondes.
    A acheter donc pour son prix autour de 8 euros et à conserver au fond de la cave.

    Le classement des femmes :
    1 . Château Les Arromans cuvée Prestige de chez Joel Duffau
    2 . Château Haut Mondain de chez Charles Yung et fils
    3 . Château Rambaud de chez Daniel Mouty

    Le classement des hommes :
    1 . Château Rambaud de chez Daniel Mouty
    2 . Château Les Arromans cuvée Prestige de chez Joel Duffau
    3 . Château Haut Mondain de chez Yung et fils

    Conclusion du test
    Nous avons été quelque peu sévères avec ces vins, mais le jury était essentiellement composé d’une bande de sales gosses mal élevés, habitués à chercher au quotidien LE produit d’exception et, en général, à le trouver.
    L’honnêteté la plus stricte a toutefois été de rigueur pour chacune et chacun d’entre nous.

    Si vous souhaitez, vous aussi, participer aux prochains tests, c’est là.

    Le test et les photos sont sur http://marcocuisine.canalblog.com

  6. Compte rendu de la dégustation des Bordeaux rouges

    Cette dégustation a eu lieu Samedi dernier. Nous étions 5 (3 femmes, 2 hommes).
    Dans l’ordre de dégustation, voici nos commentaires sur chacun des vins:

    * Château Les Arromans
    Couleur rouge soutenue.
    Nez de fruits noirs, plutôt cuits.
    La bouche est ample, mais les tanins sont serrés, agressifs.
    La finale est amère.

    * Château Rambaud
    Couleur assez pâle.
    Nez pas net, de sous bois, de champignons, un peu vert.
    En bouche, forte acidité, et le côté végétal ressort.
    Globalement, un vin qui nous a semblé manquer de maturité.

    * Château Haut-Mondain
    Couleur rubis d’intensité moyenne.
    Nez un peu fermé au début, de fruits rouges, puis s’ouvrant de plus en plus à l’agitation, avec des notes de fruits noirs, comme le cassis.
    Bel équilibre en bouche, l’attaque est vive, les tanins sont soyeux et souples.
    Belle persistance en bouche également.
    Vin très agréable à boire, bien fait et authentique.

    Sans surprise par rapport aux commentaires, voici donc notre classement:
    1. Château Haut-Mondain
    2. Château Les Arromans
    3. Château Rambaud

    Après avoir vu le prix des vins, je confirme que Haut-Mondain est en plus le meilleur rapport qualité-prix. Un bon Bordeaux, simple mais pur, à un prix très raisonnable.

    Merci à Apéro Bordeaux pour cette dégustation très intéressante.
    Bonne continuation!

  7. anthony J. dit :

    Nous nous sommes réunis à une dizaine de personnes pour cette dégustation.
    En voici nos commentaires..

    Chateau Haut Mondain

    Nez très agréable aux note de fruits rouges, de réglisse, avec un petit côté sauvage.
    Notes florales et de fruits rouges en début de bouche mais l’amertume et l’apreté prennent le dessus par la suite.. Mais les legers tanins perçus nous font penser que cette amertume peut s’atténuer après 1 ou 2 ans de garde suppléméntaires.

    Château Les Arromans

    Le nez est assez faible avec tout de même des notes de fruits rouges (mures). Un côté légerement boisé remonte au 2ème nez.
    En bouche, ce vin est décevant, légerement tannique mais pas de grande persistence aromatique après quelque notes de fruits secs et de sous-bois.

    Château Rambaud

    Un nez puissant, intense avec des notes de fruits et un côté animal au 2ème nez.
    Très rond en bouche, avec des notes boisés un peu fumé, ce vin à encore beaucoup de tanins et un potentiel de garde qui semble interessant.

    En conclusion, le château rambaud a un potentile interessant, mais nous conseillons le château Haut-Mondain pour son rapport qualité prix.

    Merci en tout cas à apéro-bordeaux pour nous avoir fait profiter de cette dégustation.

  8. Sylvain dit :

    résultats Chateau haut Mondain / Chateau Les Arromans / Chateau Rambaud

    Bonjour,

    Afin de déguster et découvrir les 3 vins proposés, nous avons organisé une soirée vin&fromage avec 2 couples d?amis.
    Et voici nos résultats :

    1.Château Haut Mondain
    Vin apprécié!!
    Vin agréable au nez grâce aux notes fruitées et en bouche malgré un léger manque de rondeur.

    2.Château Les Arromans Cuvée Prestige
    Déception, peut être à cause de sa jeunesse?
    Agressif en bouche, nez qui tire sur les fruits rouges assez moyen.
    Belle robe et couleur rouge.

    3.Château Rambaud
    Vin très apprécié, même le plus apprécié !!
    Magnifique robe.
    Bien en bouche, les tanins sont persistants et donnent une bonne rondeur.
    Le nez est puissant et prononcé.
    Très bon produit.

    Merci pour cette belle soirée remplie de très bons moments?

  9. Jonathan PARIENTE dit :

    Dégustation ces 3 vins…. Un grand moment !!!!!

    Tout d’abord excusez moi pour le retard dans mes commentaires de dégustations.

    Nous avons dégusté ces vins autour d’une table de 8 personnes tous âgés entre 23 entre 28 ans.

    Autour d’un repas , nous avons débuté notre soirée autour de la dégustation avec le Château Hauts Mondain:
    Il a été servi durant l’apéritif
    Très fruitée ( fruits rouge, cassis)
    Très apprécié par les femmes présentes à table
    Donne un bon goût dans la bouche

    Concernant le Château Arromans Cuvée Prestige
    Le goût est assez agressif.
    Malgré quelques arômes agréable en bouche
    Couleur très rouge
    Les arômes des bois nous sont venus à l’esprit.

    Concernant le 3ème vin:
    Le Château Rambaud
    Belle robe ,
    Un Goût boisé, avec une touche acidité qui reste sur la langue.
    Nous avons bien apprécié ce vin.

    Notre classement:
    1er:Château Hauts Mondain
    2ème:Château Rambaud
    3ème:Château Arromans Cuvée Prestige

    Nous vous remercions pour cette dégustation de ces 3 bons vins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *