Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégusté Janvier 2008 : les crémants

e_roc_de_cayla.jpge_jaillance.jpge_lateyron.jpgTrois Crémants de Bordeaux :
Les commentaires du panel sélectionné sont disponibles ci-dessous,  les membres du jury étaient  :
Mesdames et Mesdemoiselles Nathalie Parrot (Port Saint Louis), Marie-Aude Voyer (Agen), Michaela Spielvogel (Fontaines d’Ozillac), Catherine Veillet (Lyon), Morgane Honikman (Paris), Céline Bernard (Lille)
Messieurs Richard Arménio (Sindères), Stéphane Patucca (Le Cannet), Gildas Planchon (Le Vaudreuil), Sébastien Perren (Montpellier), Federico Ibarguen (Paris), Jacques Carreau (Bordeaux), Yves Mineraud (Orry la Ville), Frédéric Martin (Boulogne), Benoit Laplanche-Servigne (Lyon)

lateyron_1.jpgLateyron Brut Centenaire 1897/1997
Appellation Crémant de Bordeaux

Lionel Lateyron

Elevage sur lies
Aspect visuel : Mousse soutenue – nuance vert pâle
Examen olfactif : bonne intensité, fruité avec une légère note de pomme
Examen Gustatif : bulle présente à l’attaque, bonne acidité accompagnée d’une légère amertume en fin de bouche

Prix départ propriété : 6.85 € TTC



jalliance.jpgJaillance Cuvée de l’Abbaye
Appellation Crémant de Bordeaux

SAS Brouette

Aspect visuel : Mousse soutenue – nuance jaune pâle
Examen olfactif : Bonne intensite, fruité, floral avec avec une légère évolution assez plaisante
Examen Gustatif : Bulles fines avec une très bonne acidité. De la rondeur et une bonne longueur en bouche

 Prix départ propriété : 6.95 € TTC




roc_de_cayla_3.jpgChâteau Roc de Cayla
Appellation Crémant de Bordeaux

Jean-Marie Lanoue

Aspect visuel : Mousse soutenue – nuance jaune pâle
Examen olfactif : Bonne intensité, fruité, un boisé accompagnée par quelques notes animal
Examen Gustatif : Bulles fines, de la rondeur et un très bon équilibre général. Assez bonne complexité en arôme de bouche

 Prix départ propriété : 8.00 € TTC

 

Pour recevoir, gratuitement notre Kit de dégustation à votre domicile, inscrivez vous sur www.apero-bordeaux.fr

Partager :

15 Réponses pour : “Dégusté Janvier 2008 : les crémants”

  1. Daniel dit :

    A déguster avec un foie ???

    Je pense que ces vins doivent être excellent avec un petit foie frais d’oie en terrinne !!!!

    Daniel

  2. Laurent dit :

    Sans rire, arretez le blanc avec le foie gras…

    Après tout, c’est du canard…
    Evitez aussi le pain de mie blanc…

    Foie gras de canard pain de campagne St Emilion genre 2003. Un délice garanti

  3. bernard de marseille dit :

    belle annee en perspective!

    quel delice, ca m a tout l air d une exquise finesse! vivement de savoir si je ferai parti de la degustation 2008!! rien de tel pour bien commencer l annee!

  4. Le Jury de Janvier 2008 a été sélectionné hier

    Les 15 membres du panel Janvier 2008 recevront leurs bouteilles de Crémant de Bordeaux très prochainement, vous pourrez bientôt découvrir leurs impressions sur ce forum, à cette adresse.

    Pour tous les autres inscrits, je vous rappelle que vos candidatures seront automatiquement reprises en compte les prochains mois, vous n’avez pas besoin de vous réinscrire pour cela.

    Le Panel Janvier 2008 :
    Mesdames et Mesdemoiselles Nathalie Parrot (Port Saint Louis), Marie-Aude Voyer (Agen), Michaela Spielvogel (Fontaines d’Ozillac), Catherine Veillet (Lyon), Morgane Honikman (Paris), Céline Bernard (Lille)
    Messieurs Richard Arménio (Sindères), Stéphane Patucca (Le Cannet), Gildas Planchon (Le Vaudreuil), Sébastien Perren (Montpellier), Federico Ibarguen (Paris), Jacques Carreau (Bordeaux), Yves Mineraud (Orry la Ville), Frédéric Martin (Boulogne), Benoit Laplanche-Servigne (Lyon)

    Vous ferez très prochainement connaissance avec eux et avec leurs goûts…

    Je rappelle à tous qu’il faut s’inscrire pour participer… Il semble que bon nombre de ceux qui ont laissé de sympathiques messages sur le forum ne se sont pas par ailleurs inscrits…

    Oenologiquement votre,

    Frédéric

  5. CANDIE dit :

    se bon crémant de bordeaux doit etre excellent a deguster en amoureux.

  6. Marie-Aude VOYER dit :

    Soirée super conviviale (18 convives)

    J’ai cuisiné plein de petits plats (foie gras, crevettes, viande blanche, saucisses et gratin, puis mousse au chocolat et crumble au prunes) que nous avons testé avec les 3 différentes bouteilles.

    Jean-Luc Virginie
    Lateyron – Robe claire, bien pétillant, très sec le préféré de virginie.
    Jaillance – Jaune claire, bulles fines et nombreuses, mousse fin et long en bouche le préféré de jl.
    Roc de Cayla – Plus sec un peu amer , moins apprécié.

    Chantal et Hubert
    Lateyron – Clair, trop pétillant, trop amertume Pas apprécié.
    Jaillance – Jaune clair, plus fruité, pétillant agréable …. une légère impression de champagne.
    Roc de Cayla – Plus sec, pas trop de goût moins apprécié.

    Elisabeth
    Lateyron – Peu de bulles, effervescent en bouche, assez sec.
    Jaillance – Mousseux , assez acide.
    Roc de Cayla – Fruité.

    Luc
    Lateyron – Très pétillant en début de bouche, arôme de pommes.
    Jaillance – Pas d’opinion.
    Roc de Cayla – Fruité agréable, plus mousseux.

    Nathalie
    Lateyron – Amertume en fin de bouche, couleur un peu pâle.
    Jaillance – Couleur jaune pâle, beaucoup de bulles en surface, agréable en bouche, mon préféré…
    Roc de Cayla – Trop de bulles, légère acidité.

    Marie-aude : J’ai aimé les 3
    Lateyron – Bulles seulement au centre. Couleur jaune pale. bon avec le poisson et le dessert.
    Jaillance -Effervescent. Boisé (fumée); Couleur jaune plus soutenu.
    Roc de Cayla- Mélange des 2 premiers, allait mieux avec les viandes et les desserts.

    J-Pierre et Brigitte :
    Lateyron – Nez fruité, agréable et simple.
    En bouche : un fruité direct, un peu simple et un peu court en bouche
    Jaillance – Nez plus complexe, arôme de brioche et amande.
    En bouche : de la finesse, fondu, rond en bouche mais fin de bouche un peu courte
    Roc de Cayla -Nez un peu fermé, quelques notes de SO2(soufre), a besoin d’aération En bouche : bulles fraîches, bonne acidité, bonne longueur en bouche, austère, style champagne.

    Deux autres invités ont préféré le Jaillance et 2 autres le Roc de Cayla.
    /images_blog/20080202.jpg

  7. Céline BERNARD dit :

    Première expérience réussie

    Première expérience pour l’apérobordeaux. Nous avons invité des amis et respecté les règles. Nous avons donc testé les 3 différentes bouteilles lors d’un apéritif dinatoire. Nous étions 7.

    En général, les impréssions sont les mêmes :
    Lateyron : Couleur très claire, pétillant,sec et un léger goût amer, le moins apprécié.
    Jaillance : Couleur jaune, pétillant, pas d’amertume, goût agréable.
    Roc de Cayla : Le préféré à l’unanimité, fruité, nombre de bulles apprécié, couleur plaisante.
    Mes amis n’avaient jamais entendu parler de crémant de bordeaux. Dans l’ensemble, ils ont apprécié le produit. Je pense qu’un nouvel apéro au crémant pourrait être programmé.

  8. J’ai organisé un apéro bordeaux jeudi dernier

    J’ai reçu les vins suivants pour déguster avec mes amis:
    – Lateyron Crémant de Bordeaux AOC. Brut.
    – Chateau Roc de Cayla Crémant de Bordeaux AOC. Brut
    – Jaillance Crémant de Bordeaux AOC. Brut

    Mes amis ont tous aimé. Moi je suis plus reservé. En termes généraux j’ai trouvé les vins assez bien.
    J’ai dégusté les trois de façon technique en me concentrant d’abord à leur robe et en essayant ensuite de décrire au mieux leurs caractéristiques olfactives pour enfin me donner à la dégustation à proprement parler. Voilà ce que j’en tire.

    – Lateyron Crémant de Bordeaux AOC. Brut.
    A l’examen visuel ce vin est résolument pâle avec des reflets jaune-verdâtres. Un très belle couleur qui rappel des vins jeunes. Le nez de ce vin est sans doute le plus intriguant. Il dénote de la réglisse et des agrumes amères. En bouche un très fine bulle presque inexistante. Il est assez austère ce vin avec des arômes très délicats de pomme verte.
    D’une manière générale ce vin est agréable. Il faut le boire dans les 8-9°C. Il a du caractère

    – Chateau Roc de Cayla Crémant de Bordeaux AOC. Brut
    A l’oeil ce vin présente des couleurs jaune dorés moyennement intense. Le nez assez complexe de fruits blancs murs et une note pas très agréable de champignons (levures). En bouche sa bulle est moyennement intense. Le premiers arômes sont briochés avec une fin de bouche légèrement amère.
    D’une façon générale ce vin est agréable. Il faut le servir frais pour perdre les arômes de levure. Les gens ont aimé

    – Jaillance Crémant de Bordeaux AOC. Brut
    A l’

  9. Frédéric Martin dit :

    Notre dégustation de ce week-end

    Bonsoir,

    Merci pour les 3 bouteilles reçues cette semaine. Je suis un peu désolé de ne pas être super convaincu⬦ Je précise d’emblée que nous sommes des amateurs de champagne (brut prestige rosé par exemple).
    Et bien sur, nous avons des à priori sur les crémants et autre vouvray que nous considérons souvent comme « inférieurs » à du champagne.
    J’ai donc joué le jeu et fait déguster à 3 autres personnes, en aveugle, les 3 crémants.

    Première réaction : Fred, tu nous sers quoi là ? ça n’a rien à voir avec du champagne (à part l

  10. Yves Mineraud dit :

    Test Crémant

    Maintenant que nous avons testé les trois Crémant, voici notre avis :

    1/ Jaillance Cuvée Abbaye
    Le plus réussi des trois, rond et fruité, très équilibré. Pas d’acidité notable, des senteurs de Champagne, un bouquet intéressant et une bonne tenue en bouche. Un bon moment très convivial et gai.

    2/ Château Roc de Cayla
    Une sente sympathique, une bonne attaque en bouche, très bien pour l’apéritif quoiqu’un peu acide. Malheureusement, ne tiens pas longtemps.

    3/ Lateyron Brut Centenaire
    Une sente un peu bizarre, et trop acide à notre goût. Trop vert, sans doute, un goût pas très bien noté par les testeurs. Le moins intéressant des trois, selon ceux qui l’ont goûté. Les commentaires n’ont pas été très valorisants par rapport aux deux autres …

    Je vous remercie pour cet envoi, tout le monde s’est bien prêté au jeu, et je vous souhaite une très bonne soirée.

    Cordialement

    Yves Mineraud

  11. patucca stephane dit :

    degustation cremant

    Bonjour,

    apres avoir fais une soirée entre amis pour la dégustation voici le classement :

    1er/ Lateyron Brut Centenaire 1897/1997 ( pour nous celui qui se mélange le mieux avec les plats de la soirée, pas trop acide et de jolies bulles )

    2eme/ Jaillance Cuvée de l’Abbaye ( un peu plus acide que le premier mais bon également )

    3eme/ Château Roc de Cayla ( tres acide, acre, bulles tres fines … sans doute bouchonné vu l’état du bouchon rongé )

    merci pour cette dégustation

  12. Dégustation de trois crémants

    Bonjour,
    Votre joli colis est arrivé avec mon anniversaire et donc l’occasion de tester ces trois crémants de Bordeaux a été toute trouvée !

    La plupart des « convives » ont apprécié ces vins. Pour ma part, il faut avouer que je ne bois pas d’autres alcools que du vin rouge (Bordeaux ou Bourgogne) ou du rosé plutôt léger, donc j’avais un apriori et aussi peu de connaissance en la matière⬦De plus j’ignorais totalement l’existence du Crémant de Bordeaux, étant Savoyarde j’ai assisté à de nombreuses soirées avec du Crémant de Savoie⬦ Mais j’ai été agréablement surprise.

    Une chose cependant, j’ai trouvé que le Lateyron et le Jaillance étaient un peu trop sucrés.
    Sinon voici un classement et quelques commentaires :
    – Lateyron Brut : Un arôme prononcé de pomme (verte ?), un peu trop acide.
    – Jaillance Cuvée de l’Abbaye : De très fines bulles, très « discrètes ». Nous avons été nombreux à trouver qu’il se raprochait du Champagne. Ce fut le plus apprécié.
    – Château Roc de Cayla : Un peu trop « mousseux » à mon goût (en même temps deux personnes ont dit qu’il manquait de bulles⬦), un vin très fruité.

    Merci à vous en tous les cas et bravo pour cette initiative originale !

  13. Sebastien Perren dit :

    Mon apéro dinatoire autour des 3 Crémants!

    Quel ne fut pas ma surprise de recevoir un bon matin un colis Chronopost avec⬦ 3 magnifique bouteille de Crémant.
    Y

  14. Des bubulles pour l’apéro

    Après des rouges pour l’apéro il y a un an, c’est enfin la rincette qui s’offre à nous. C’est, en tout bien tout honneur que les gars de Maigremont ont reçu un colis envoyé par nos amis de « Apéro Bordeaux ». Un colis avec 3 flacons à l’intérieur. Etrange, il y a un muselet sur le haut de chacunes. Cette fois-ci, au tour du vrai apéro, celui qui vous ouvre l’appétit, avec des bulles bien fraîches : dans nos verres, ce sera donc Crémant de Bordeaux pour tous.

    Oui, mais dans ces Crémants, il y a quoi ? Pour les blancs, puisque c’est l’objet du jour (il existe également des rosés, dont les cépages sont semblables aux vins rouges de la même région), les cépages sont majoritairement les mêmes que pour les bordeaux blancs, à savoir : sémillon, sauvigon et muscadelle.
    La région de production représente à peine une centaine d’hectares et englobe diverses mentions du genre « sec », « demi-sec » ou « doux » selon la liqueur de dosage ajoutée. Toutes les étapes de la vinification sont réglementées par le décret d’application de l’AOC Crémant de Bordeaux, à savoir : provenance des raisins (uniquement l’aire de l’appellation Bordeaux), pressurage, fermentation, prise de mousse en bouteille, remuage et dégorgement le tout dans la région de production d’origine. La commercialisation se fera uniquement après 9 mois de repos en bouteille sur lies. Pour terminer, sachez que cette AOC a été décrétée en 1990, autant dire que c’est une jeunotte.

    Il fallait maintenant trouver date pour une rencontre avec quelques acolytes prêts à servir de cobaye. Nous nous attaquons donc aux 3 bullées du jour, alors que nous n’y connaissons rien dans cette appellation.

    Place maintenant à la dégustation. Elle s’est faite à l’aveugle, pour ne pas être influencé par le « design » de l’étiquette ou la forme de la bouteille et présentée dans un ordre défini par la porte du frigo « himself ». Même si on ne les connaissait pas, c’est quand même plus rigolo et surtout plus objectif pour un Apéro Bordeaux.

    Première bouteille à entrer dans l’arène ou plutôt dans le gosier. La couleur est or brossé, tilleul. Le nez est floral, assez aguichant. Vincent dit : « ça mousse ! ». La bouche est d’emblée titillée par les nombreuses bulles. Elle est miélée avec un peu de sucre résiduel qui apporte de la gourmandise. C’est pas mal pour commencer.

    La deuxième bouteille présente une couleur jaune à reflets verts. Nez champignon, agrumes, typé sauvignon (bien que finalement minoritaire). Bouche tendue et minérale mais sèchante. Finale amère. Bof bof.

    Dernier vin. Jaune très pâle. Le nez est à dominante de fruits à chair blanche (poire, pêche). La bouche présente des saveurs de frangipane, les bulles paraissent assez calmes. Rétro de foin, feuilles sèches et finale végétale qui apporte une complexité. Assez bon.

    trio

    Pour conclure , nous avons eu le droit de boire 3 vins aux registres aromatiques et à l’équilibre différent.
    Le premier était le Château Roc de Cayla « Brut ». Le deuxième était le « Jaillance » Brut. Enfin, le dernier vin était le « Lateyron » brut Centenaire.

    Notre préférence fût unanime avec par ordre de préférence :
    – le Roc de Cayla, au joli équilibre et à la bouche mordante dû au sucre résiduel et aux bulles vives. Un vin d’apéritif seul, qui trouverait certainement sa place lors d’un vin d’honneur avec beaucoup d’invités. Seul petit bémol, une bouteille sérigraphiée, sophistiquée, agréable à regarder, mais trop large à la base pour être maintenue fraîche dans la porte du frigo ! Pas vraiment grave mais il fallait y penser !
    – le « Lateyron » Centenaire. Assez bien fait, plus sec et qui pourrait certainement accompagner un repas.
    – enfin, dernier (puisqu’il en faut un) le « Jaillance », dont la bouche ne nous a que peu convaincu, désolé.

    Gildas Planchon
    Pour découvrir toutes nos dégustations: http://maigremont.canalblog.com/

  15. Dans tous les commentaires tout le monde a noté la présence de belles fine…Les crémants sont tous en bulles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *