Dégusté décembre 2012 : 3 Crémant de Bordeaux

Ces 3 Crémant de Bordeaux sont le Bourdieu, le Cordeliers Vintage 2008 et le Ballarin.

 

Les membres du Jury sont : Mesdames Jennifer Bourland (Bordeaux), Anabelle Cauwet (Beinheim), Nathalie Delaunay (Le Perreux sur Marne), Sophie Gauducheau (Talence), Elise Meyer (Meudon), Melissa Pavia (Pontenx les Forges), Laura Pillot (Paris), Nathalie Taufeneker (Venissieux).
Messieurs Gregory Alain (Poitiers), Eric Dezoete (Paris), Pierre Lucas (Bordeaux), Nicolas Malaquin (Merlimont), Lucas Przybyla (Bordeaux), Miguel Sagniez (Calais), Stéphane Vivet (Le Mans).

 

 

Ballarin

Ballarin
AOC Crémant de Bordeaux Brut
Jean-Louis Ballarin
Sémillon – Muscadelle
Prix Propriété : 8 € TTC
Contact : www.cremants-ballarin.com

 

Dégustation
Oeil : belles nerveuses, mousse persistante.
Nez : grande vivacité parfumée. Complexité et notes d’acacia et d’agrumes.
Bouche : structurée mais sans agressivité..

 

 

 

 

 

Bourdieu

Le Bourdieu Bio
AOC Crémant de Bordeaux Brut
Vignobles Boudon
Sémillon
Prix Propriété : 8 € TTC
Contact :  www.vignoble-boudon.fr

 

Dégustation
Oeil : vêtu d’une robe jaune pâle, à reflets verts, coiffé d’une mousse légère.
Nez : agréable et fin, de fleurs blanches.
Bouche : toute en souplesse, fraîche et bien structurée, elle évolue sur un registre de fruits blancs.

 

 

 

 

Cordeliers

Cordeliers Vintage 2008
AOC Crémant de Bordeaux Brut
Les Cordeliers
Cabernet Franc
Prix Propriété : 15 € TTC
Contact : www.lescordeliers.com

Dégustation
Oeil : couleur jaune très claire, beau cordon de bulles d’une grande finesse.
Nez : fragrance de fruits fins avec des notes d’amande fraîche.
Bouche : très bel équilibre, explosion aromatique, finale longue, vive et fraiche aux notes fruitées.

Be Sociable, Share!

8 Réponses pour l‘article “Dégusté décembre 2012 : 3 Crémant de Bordeaux”

  1. Lucas dit :

    Bonsoir à tous , en toute objectivité ( sans connaitre le prix des bouteilles au préalable) nous avons pu déguster entre amis les 3 crémants de Bordeaux et j’en viens donc à la conclusion suivante :
    Les Cordeliers Vintage 2008 est bien au delà des 2 autres crémants puisqu’il est beaucoup plus équilibré en bouche et l’on peut percevoir quelques notes fruitées.
    Au contraire, le bourdieu bio était « agressif » au nez ainsi qu’en bouche. En ce qu’il concerne le Ballarin , il est au dessus du bourdieu mais reste toutefois sure en bouche.
    Après vote 4 personnes sur 6 préfèrent les Cordeliers, et les 2 autres le Ballarin.

  2. Elise dit :

    une soirée fille (amatrice éclairées) autour de sushi

    Nous avons pris le Bourdieu en guise d’apéritif nous l’avons trouver trop acide pourtant avec un nez prometteur floral et minéral.
    les bulles étaient fine avec des couronnes plus ou moins développées selon les coupes
    Nous avons enchaîné avec le Cordeliers grand vintage 2008
    c’est un vin d’un couleur jaune pale avec des bulles nombreuse et moyenne un nez délicat et floral, nous l’avons pris avec des sushi cela s’est fort bien accordé.
    Pour ce qui est du dernier vin le Ballarin
    la bouteille est très belle un petit coté cristal sympa très jolie a posé sur une table.
    à la dégustation une jolie couleur jaune pale un beau cordon de bulle.
    le nez est expressif:
    Fruité sur la poire au premier nez puis l’amande.
    en bouche c’est assez déroutant c’est entre le brut et le demi sec je n’ai pas du tout regretté de le servir sur le dessert.
    nous n’avons pas du tout apprécier ce dernier vin

    A l’unanimité nous avons préféré le cordelier 2008 un vin qui nous a semblé équilibré.

    Cécile

    Merci pour cette super expérience et de nous avoir donné l’occasion de découvrir les crémant de bordeaux!

  3. Jennifer dit :

    Bonjour,
    Avec quelques amis nous avons eu grâce à vous l’occasion de déguster ces trois crémants. Nous avons commencé par Les Cordeliers. Nous avons trouvé les bulles un peu trop grosses. Au nez, il est le plus marqué, mais nous l’avons trouvé un peu plat en bouche, avec un goût peu marqué.
    Nous sommes ensuite passé au Ballarin. Les bulles sont fines, il a un goût fruité, avec, selon nous, un léger goût de pomme. Nous l’avons préféré aux Cordeliers, de par sa richesse en bouche.
    Nous avons terminé par Le Bourdieu Bio et avons été plutôt déçus. Il manque de bulles, et est décevant en bouche, surtout comparé aux deux autres.
    Nous avons donc préféré le Ballarin, puis les Cordeliers, Le Bourdieu arrivant en dernier. Mais l’ordre de dégustation a surement joué.

    Merci pour cette expérience de dégustation et pour nous avoir permis de découvrir les crémants bordelais.

  4. nathalie dit :

    Bonjour ,nous étions 6 personnes pour déguster ces trois crémants. Nous avons commencé par celui que nous pensions être le meilleur c’est à dire le cordelier. A l’œil il présente une mousse légère et a de jolie bulles fines et régulières. Par contre au goût 4 personnes l’ont trouvé âpre voir vert. Dommage.
    Nous avons poursuivi avec le Bourdieu Bio. Celui ci possède une mousse moins légère que le premier avec des bulles plus irrégulières. Il a un goût agréable mais quelconque voir banal. Pour finir nous avons dégusté le Ballarin qui possède une belle mousse et des bulles fines Son goût est très agréable et fruité. Pour cette première dégustation j’ai été très contente de participer et j’espère pouvoir renouveller cette expérience.

  5. Eric dit :

    J’ai choisi de faire 3 reportage de dégustation séparé.

    La 1ere dégustation à eux lieux avec une amie américaine dans sa boutique de St Germain des Prés, spécialisée dans la vente de robe de soirée de stars, Annah Roxxah Ltd Bervely Hills, Paris st Tropez et un ami producteur show biz, Philippe.

    Ils ne connaissaient pas du tout les crémants, et ils furent assez surpris et l’expression qui sonnera le ton de cette dégustation, avec l’accent américain d’annah Roxxah, Le Bourdieu est devenu , « oooh, c’est le Bon Dieu, l’or des dieux, c’est très parfumé ! »

    Ils pensaient a du champagne pour leurs futures réceptions et vernissages, il pourraient opter pour les crémant de Bordeaux.

    Pour ma part, je fus aussi assez surpris de cette note très fruitée qui nous apporte une saveur d’été en plein hiver !

    Eric

  6. Eric dit :

    Nous somme heureux d’avoir dégusté le vin bien joyeux de Bordeaux à 12000km de chez vous !
    Lunar new year of the Snaker from Taiwan
    à l’occasion du nouvel an de l’année du Serpent à Taiwan

    Merci beaucoup.

    Hornyi (a droite en blanc) et sa famille.

    Horniyi

  7. Nicolas Malaquin dit :

    Bonjour à vous,
    Je tiens tout d’abord à m’excuser pour ce commentaire très tardif.
    C’est avec grand plaisir, à notre retour de vacances d’hiver, que nous avons pris possession de votre envoi de trois Crémants de Bordeaux que vous avez eu la gentillesse de nous proposer en dégustation.
    Nous avons profité d’un triple repas d’anniversaire pour les tester. Trois dégustations pour trois célébrations (mon père Michel 67 ans, moi même 37 ans et mon fils 7 ans à quelques jours d’intervalle). Voilà qui n’est pas banal.
    Nous avons donc zappé le champagne habituel pour le Crémant de Bordeaux que nous ne connaissions pas.
    Dans la famille, nous sommes de tradition Bordeaux, mais essentiellement pour les rouges.

    Tout d’abord quelques remarques quant à l’habillage.
    La présentation du Bourdieu bio ne nous a pas plu, elle s’apparente trop à celle d’une bouteille de cidre de par sa forme, couleur et par son étiquette trop simpliste, nous sommes tombés d’accord pour dire que nous n’irions pas spontanément vers une telle bouteille dans un rayonnage.
    La bouteille fantaisie du Ballarin est jolie certes, mais fait plutôt penser à un vin de dames, pour peu qu’il en existe, cela tient sans doute à la couleur très claire, tant du contenant que du contenu. Le choix d’une couleur plus foncée pour la bouteille serait peut-être plus approprié.
    Quant au Cordeliers Vintage 2008, rien à dire quant à sa présentation sobre et élégante, la forme de la bouteille et le design de l’étiquette sont a priori de bon augure.

    Venons en maintenant à la dégustation:

    1:Le Bourdieu Bio avait été choisi pour l’apéritif (amuses bouche chauds). Il n’a pas été très apprécié à cause de sa trop grande acidité.
    A l’oeil, quand on le verse dans les coupes, la mousse est abondante, monte très (trop) vite pour s’évanouir assez rapidement, les bulles sont très fines, la couleur tire sur le vert.
    Le nez est piquant.
    A la bouche, c’est l’acidité qui domine.
    Il a été jugé comme assez banal, trop acide et trop agressif. C’est le qualificatif de trop vert qui l’emporte.

    2:Nous sommes donc passés plus rapidement que prévu au Cordeliers Vintage 2008 qui avait été retenu pour le repas (faisan rôti et sa garniture de légumes anciens).
    Nous avons tout de suite senti que nous en serions davantage satisfaits.
    A l’oeil la couleur jaune très clair est assez séduisante. Les bulles sont fines et équilibrées.
    Le nez est assez expressif, avec des nuances de fruits frais.
    En bouche, le fruit apparait davantage sans cependant gêner..
    Ce Crémant nous a paru équilibré, sa persistance en bouche n’est pas désagréable.

    3: Le Ballarin a été servi avec le dessert (gâteau d’anniversaire aux fruits rouges et chocolat). Sans doute que le choix avait été guidé par l’aspect de la bouteille.
    A l’oeil, ce crémant est d’un jaune plus coloré tirant sur le rose très pâle.La mousse est persistante.
    Au nez, la première impression est celle d’agrumes. Il est assez vif.
    En bouche il n’est pas agressif, certains ont pensé qu’il s’agissait d’un 1/2 sec et non pas d’un brut et ont dit que nous avions bien fait de le servir avec le dessert.

    Conclusion: nous avons préféré le Cordeliers Vintage 2008, en 2 le Ballarin, et en 3 le Bourdieu bio.

    J’espère que, malgré mon retard, ces quelques réflexion vous seront utiles.
    Un grand merci aux vignerons qui produisent ces vins. Merci à vous de nous avoir permis de déguster leurs produits. Je pense qu’à l’occasion, je n’hésiterai pas à proposer un Crémant de Bordeaux à mes invités.
    Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin de moi pour d’autres tests aussi sympathiques et n’hésiterai pas à faire part de cette expérience à mes relations.
    Encore merci à vous et à votre équipe.

  8. Stéphane dit :

    Attiré par l’aspect de la bouteille du Ballarin, aucun n’a regretté ce choix qui fut une belle surprise tout de même de par la finesse, sa richesse, et des bulles!!!!!! l’ensemble est plus qu’agréable.

    A Rendez vous spécial, je sélectionne automatiquement La Cordelier que j’avais réservée.
    Franchement conquis par la dégustation qui n’a laissé personne insensible. Vif mais frais et fruité avec des bulles qui rappellent le Balarin. Superbe! Je doit dire que je suis plutôt « fruits ».

    Plus « classique » le Bourdieu nous fera remarquer que c’est bien le Cordelier qui l’emporte.
    d’ou la photo!!!!

    Merci pour cette dégustation

    Stéphane

    PS: sous la bouteille, c’est une serviette en papier!!!

    Stéphane

Laisser un commentaire

You can add images to your comment by clicking here.