Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégustation Apéro Bordeaux Décembre 2016 : 3 Crémants de Bordeaux Brut

Ces 3 Crémants de Bordeaux Brut sont Baron d’Espiet, Fort de Rauzan Brut et Soupçon de Graman.

 

Les membres du Jury sont :
Mesdames Anne Lise Camus (Paris), Else de Carvalho (Bourgoin jallieu), Claire Filipozzi (Floirac), Pauline Heurtebize (Bordeaux), Laurence Izquierdo (La Varenne Saint Hilaire), Peggy Repère (Mérignac), Stéphanie Loir (Cognac), Marine Voyer (Bordeaux).
Messieurs Marc-Olivier Balustre (Lyon), Jean-Marie Brousson (Bagard), Daniel Guiraud (Beuzeville),Damien Le Corre (Quimper), Mourad Maimoun (Marseille), Stéphane Vermeulen (Précy-sous-Thil).

 

 

Baron d'Espiet Crémant de BordeauxBaron d’Espiet
Cave Coopérative d’Espiet
AOC Crémant de Bordeaux Brut
90 % Sémillon et 10 % Muscadelle
Prix Propriété : 6,40 € TTC
Contact : www.baron-espiet.com

 

Dégustation
Œil : robe jaune clair et fines bulles.
Nez : arômes de fruits tendres et délicats.
Bouche : équilibre agréable en bouche, notes fruitées.

 

 

Fort de Rauzan Baron d'Espiet Crémant de BordeauxFort de Rauzan Brut
Cave Coopérative Grangeneuve Rauzan
AOC Crémant de Bordeaux Brut
100 % Sémillon
Prix Propriété : 6,55 € TTC
Contact : www.cavederauzan.com

 

Dégustation
Œil : jaune très clair et bulles toutes en finesse.
Nez : notes de fleurs blanches et d’agrumes.
Bouche : une belle structure.

 

 

Soupçon de Graman Crémant de BordeauxSoupçon de Graman
SCA Les Vignerons de Landerrouat
AOC Crémant de Bordeaux Brut
50 % Sémillon et 50 % Cabernet Franc
Prix Propriété : 7,20 € TTC
Contact : www.cellierdegraman.com

 

Dégustation
Œil : robe jaune pâle aux reflets verts et bulles légères.
Nez : subtiles notes florales.
Bouche : agréable et ronde, très douce et pétillante en finale.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager :

10 Réponses pour : “Dégustation Apéro Bordeaux Décembre 2016 : 3 Crémants de Bordeaux Brut”

  1. Peggy dit :

    Nous avons fait de cette dégustation un moment convivial entre amis autour des traditionnelles galettes et brioche des rois ainsi que des crêpes !
    Hé oui ! épicuriens un jour épicuriens toujours.

    Peggy

    Nous avons jugé l’esthétique de la bouteille et la robe pour l’œil, le nom pour l’esprit et naturellement le goût pour la bouche en donnant des notes d’ensemble allant de 1 à 5.

    Nous avons débuté la dégustation par la bouteille de crémant de Bordeaux « Baron d’Espiet ».
    – L’esthétique et la robe: l’étiquette de la bouteille et son style graphique sont vraiment très réussis avec sa coloration noire et or qui donne un véritable cachet. Car le souci du détail est marqué jusqu’à la collerette. La robe du crémant est d’un beau jaune.
    – Le nom : en toute franchise, nous pensions que ce dernier était Crémant de Bordeaux, si d’avenir nous souhaitions en acheter; nous aurions donné cette appellation et non Baron d’Espiet. Peut-être le mettre plus en avant….
    – Le goût : nous avons été agréablement surpris car il était bien fruité avec un bon goût qui reste en bouche pour du brut et juste ce qu’il faut (il ne faut rien changer). Ses fines bulles sont très douces.
    Bilan : note pour l’esthétique et la robe : 4/5 – le nom : 1.5/5 – le goût : 4.5/5 soit un total de 10 sur 15

    La bouteille suivante était le « Fort de Rauzan »
    – L’esthétique et la robe: l’étiquette n’a pas eu grand succès trop proche de celle d’une bouteille de vin. La robe a un jaune moins soutenu que le premier.
    – Le nom : nous ne savons pas si le nom est en rapport avec le goût pour Fort, mais si c’est le cas bien joué!
    – Le goût : en effet nous avons trouvé le goût assez fort voir trop prononcé et quelque peu acide qui laisse un arrière goût en bouche.
    Bilan : note pour l’esthétique et la robe : 1.5 / 5 – le nom : 2/5 – le goût : 1.5/5 soit un total de 5 sur 15

    Et la dernière bouteille était donc « Soupçon » de Graman
    – L’esthétique et la robe: La forme de la bouteille est superbe qui concurrence avec les champagnes. L’étiquette est originale et le bateau donne un petit plus. Mais l’ensemble est peut-être un brin trop discret. La robe est la plus claire des trois.
    – Le nom : la question « Soupçon » de quoi?
    – Le goût : agréable et reste en bouche sans être trop agressif.
    Bilan : note pour l’esthétique et la robe : 3.5 / 5 – le nom : 1.5/5 – le goût : 3/5 soit un total de 8 sur 15

  2. Laurence dit :

    Nous avons réussi à trouver un créneau entre amis pour déguster les 3 bouteilles de crémant que vous m’aviez envoyées.
    Nous avons profité de ce moment convivial pour réunir des amis et fêter un anniversaire (les enfants ont bu du jus de pommes pétillant !).

    Tout d’abord nous avons commencé avec un foie gras de canard maison et le Baron d’Espiet, légèrement fruité et un peu plus sec il se marie bien avec le foie gras et reste en bouche assez longtemps pour révéler ses saveurs.

    Avec une charlotte poires chocolat nous avons ouvert le Soupçon qui reste un vin « timide ». Nous avons terminé avec le Fort de Rauzan fruité et plus sucré, révélant des parfums de poire et de chocolat qui se marient bien avec un dessert.

    La découverte et la dégustation des crémants de Bordeaux est sans nul doute un atout majeur à une réunion amicale, conviviale et festive entre amis.

    Je vous remercie de ce cadeau qui a ensoleillé une journée d’hiver.

    Laurence

  3. Anne Lise dit :

    J’ai été ravie d’avoir été sélectionnée pour cette dégustation. En effet en tant que Bordelaise expatriée, j’ai pu faire découvrir à mes amis parisiens qu’à Bordeaux nous ne produisions pas que du vin rouge. Nous avons aussi nos bulles !

    Et oui j’avais réuni des amateurs de vin et de champagne qui n’avaient jamais dégusté de crémant de Bordeaux. Enfin sauf ma sœur qui était notre touche experte de la soirée.

    Du coup hop, soirée découverte des bulles bordelaises !

    Concernant l’ordre de dégustation nous nous sommes laissés guider par le packaging en commençant par celui qui nous semblait le plus traditionnel.

    Fort de Rauzan Brut
    Le design de la bouteille nous parait assez traditionnel, une étiquette classique, écriture rouge sur fond jaune, un peu stricte à notre goût !
    Bon nous savons aussi qu’il ne faut pas toujours se fier à la bouteille.
    Dégustation : Heureusement belle surprise.
    Une jolie couleur jaune pâle, des bulles un peu grosses et un peu d’effervescence.
    La bouche est assez agréable avec une belle attaque, des notes d’agrumes, pas d’agressivité, une légère acidité qui fait que l’effet en bouche retombe rapidement. Mais l’ensemble est sympathique.

    Baron d’Espiet :
    L’étiquette noire nous emballe plus que la précédente, cela lui confère une allure un peu plus moderne. Dégustation : un peu décevante !
    La couleur jaune pâle et les bulles sont plutôt agréable à l’oeil. La bouche nous a franchement déçue, nous avons trouvé une forte amertume, un peu vert, qui a un peu gâché le plaisir de la dégustation !

    Soupçon de Graman :
    Bravo pour le design de la bouteille. Vraiment cette bouteille nous a beaucoup plu car elle est résolument plus moderne et originale.
    Dégustation : Belle couleur or pâle, des bulles un peu plus fines et une jolie effervescence. Du nez, bien équilibré, trés agréable en bouche, un franc succés.
    A l’unanimité celui-ci est notre coup de coeur.

    Notre classement : le crémant de Bordeaux est un vin effervescent assez facile à boire qui se consomme pour toute occasion. Nous pensons que pour ce genre de produit le design de bouteille devrait être un peu plus fun et moderne pour se démarquer vraiment d’une bouteille de champagne et se rapprocher du côté « accessible » de ce type de boisson.
    1-Soupçon de Graman, Rien a dire. 2-Fort de Rauzan, 3-Baron d’Espiet.

    Anne-Cécile

  4. Else Sylvie dit :

    J’ai été sélectionnée par Apéro Bordeaux pour déguster et donner notre avis sur des Crémants de Bordeaux, j’ai reçu 3 magnifiques bouteilles : Soupçon de Graman, Fort De Rauzan brut, Baron d’Espiet. Nous avons fait cette dégustation en famille, une très belle expérience autour d’un apéro dînatoire, j’ai confectionné plusieurs petites bouchées festives pour mettre à l’honneur ces magnifiques bouteilles. Nous avonsprocédé du plus doux au plus fort (selon notre impression et les indications données).

    Sylvie

    Nous avons donc commencé par le Soupçon de Graman, ce que tout le monde a remarqué en premier, c’est le design de la bouteille qui est magnifique et festive, tel une belle robe de soirée qui engage à la dégustation comme l’a souligné ma belle-maman . À l’œil nous avons trouvé la couleur jaune claire avec de fines bulles, au nez, l’odeur est très subtile difficile à distinguer ou peut être que nous ne sommes pas assez initiés pour ça. En bouche, il est très rond et agréable, très fin et doux, pas trop d’amertume comme on peut le trouver sur certains Crémants, surprenant car il est pétillant en fin de bouche. Il s’accorde parfaitement avec les gougères à la carotte et crème saumon, mais avec les desserts, nous avons trouvé que ce crèmant perdait son identité.

    Nous avons poursuivi avec le Baron d’Espiet, à l’œil il est jaune très clair avec des reflets verts, des bulles un peu plus épaisses. Au nez certain ont trouvé des notes d’agrumes, mais une fois encore il est difficile pour certain de l’identifier. En bouche il est fort en goût et pétillant, voici un crémant qui a beaucoup de caractère et qui se rapproche plus d’un champagne. Il mérite bien son nom de pétillant. Nous avons trouvé qu’il s’accordait parfaitement avec les rösti de pomme de terre, magret de canard, fromage de brebis et abricot sec.

    Sylvie

    Nous avons terminé par le Fort de Rauzan. Sur ce Crémant l’avis était partagé. À l’œil il est jaune clair avec de fines bulles, au nez certains l’ont trouvé fruité. En bouche il est plus sec et a plus d’amertume que les autres, les bulles sont beaucoup plus présentes et restent plus longtemps, il fait aussi plus mousseux ou effervescent en bouche que pétillant. Au final nous l’avons trouvé complètement différent des deux premiers. Très bon avec les éclairs au foie gras et confit d’échalotes, nous avons trouvé qu’il s’accordait mieux avec les desserts, comme l’accord avec la tartelette aux citrons verveines meringué qui vient adoucir l’amertume de ce Crémant et fait un super contraste de goût. Parfait pour les desserts.

    Voilà, une très belle soirée à déguster ces 3 très bon Crémants de Bordeaux, avec un petit regret qu’il n’en restait plus une goutte, mais comme ont dit : toutes les bonnes choses ont une fin. Les Crémants de Bordeaux ont été bien appréciés par tous en général avec des préférences pour les uns ou les autres et pour finir, ma tante à souligné que finalement un Apéro Dînatoire au Crémant est beaucoup plus léger et appréciable, peut être plus qu’un vin qui lui, s’apprête plus a une bonne tablée.
    Encore une fois, j’aimerais préciser que nous ne prétendons pas être des professionnels en œnologie, mais simplement des amateurs qui aiment le vin et les bonnes choses.

    Je voudrais remercier l’équipe d’Apéro Bordeaux pour cette magnifique découverte, et leurs bons produits.

    Sylvie

    Sylvie

  5. Pauline dit :

    Marie, Marion, Juliette, Pierre-Baptiste et Pauline, étudiants en Master 2 Droit de la vigne et du Vin à l’Université de Bordeaux, avons eu la chance de recevoir trois bouteilles de la part d’Apéro Bordeaux. La dégustation portant sur des Crémants de Bordeaux, le côté festif du produit et le mauvais temps nous amène à organiser une Dégustation – Galette des rois – Jeux de société.

    Après un vote portant sur l’esthétique des bouteilles, nous choisissons de commencer par déguster le Fort de Rauzan, puis le Baron de l’Espiet, pour finir sur le Soupçon de Graman.

    Fort de Rauzan —
    Concernant le packaging, nous le trouvons assez classique, ressemblant peut-être un peu trop à une bouteille de champagne.
    Nous sommes tous d’accord pour dire que la robe est claire et brillante.
    Au nez, nous le trouvons tous plutôt végétal, Marie note que ça sent le raisin… Pierre-Baptiste retrouve quant à lui un nez de foin séché.
    En bouche, la bulle est fine mais elle se perd un peu vite, nous trouvons l’ensemble équilibré.
    Pierre-Baptiste note une légère acidité en fin de bouche, somme toute agréable.

    Baron de l’Espiet —
    Nous trouvons tous à l’étiquette noir une modernité appréciable mais la bouteille reste toujours assez classique.
    Comme le Fort de Rauzan, la robe est jaune pale et brillante.
    Nous nous accordons sur le fait que la bulle est moins subtile, plus agressive. Marion en apprécie moins l’attaque.
    Au nez nous retrouvons un arôme de beurre.
    En bouche, nous trouvons le corps un peu gras, et une fin de bouche légèrement amère.
    Pierre-Baptiste, fidèle à sa Bretagne, note cependant des notes de pommes, qui lui font dire que ce crémant ressemble légèrement à un cidre.
    Après quelques minutes, nous notons tous que, s’étant aéré, les bulles ont perdu de leur agressivité, il en devient d’autant plus agréable à boire.

    Soupçon de Graman —
    Nous avons un coup de coeur pour la bouteille, l’étiquette est moderne et aguicheuse, c’est pour cela que nous avons choisi de le déguster en dernier. Le meilleur pour la fin ? La robe est d’un or pale qui donne envie.
    Nous trouvons le nez expressif, avec des notes de fleurs blanche et de vanille. C’est aussi le nez le moins alcooleux des trois.
    En bouche la bulle est moins agressive, elle est agréable bien que peut être un peu trop effervescente.

    Nous finissons par faire notre petit classement,
    Le Soupçon de Graman remporte donc la première place en ce qui concerne la bouteille et le nez.
    Quant à la bouche, notre favori reste le Fort de Rauzan Brut.

    Nous remercions chaleureusement Apéro-Bordeaux pour nous avoir permis de déguster ces Crémant, une belle découverte pour chacun d’entre nous !!

  6. Jean-Marie dit :

    Le crémant brut Soupçon de Graman, a fait l’unanimité par son fruité, sa couleur, son pétillant, sa saveur olfactive et même sa bouteille !

  7. Stéphanie dit :

    Un grand merci à Apéro Bordeaux de nous avoir permis de déguster une appellation bien méconnue pour nous tous, car personne n’avait jamais gouté de Crémant de Bordeaux! Toujours avides de découvrir de nouveaux produits, nous étions réunis pour une soirée conviviale entre amis autour d’un apéro dinatoire et des petits mets frais qui nous semblaient bien se marier avec les Crémants (crevettes sauvages, rillettes de thon, tsatsiki, mini croissants au jambon, pruneaux lardés, plateau de fromage…).
    Portant uniquement sur l’impression véhiculée par le packaging, nous avons choisi de démarrer la dégustation par le Baron d’Espiet, puis le Fort de Rauzan et enfin le plus prometteur, Soupçon de Graman.

    Le Baron d’Espiet nous a semblé assez simple et classique avec une bouteille et un ensemble muselet/capsule générique (sans personnalisation de la marque). N’étant pas une marque connue du grand public, ils ont choisi de mettre en avant d’abord l’appellation Crémant mais est ce vraiment un avantage par rapport à la concurrence ?
    Une fois dans nos flutes, il offre de jolies bulles fines et une robe jaune pâle agréable. Le nez est plaisant mais reste un peu plat (un peu savonneux pour l’un d’entre nous). L’effervescence est plus présente en bouche mais reste un peu courte avec toutefois pas mal de fraicheur et de légèreté. Un peu d’amertume en fin de bouche. Il nous permet de nous familiariser un peu avec les Crémants de Bordeaux et de savoir dans quelle cour on joue!

    Vient ensuite le Fort de Rauzan, qui lui aussi n’est pas irréprochable au niveau de la qualité du packaging (la coiffe se décolle à l’ouverture) mais nous gardons en tête que nous sommes sur des produits vraiment abordables. Nous nous attendons à un produit un peu plus traditionnel au vu de l’étiquette qui tend plus vers le Champagne de vigneron. La robe est très claire et brillante, les bulles sont fines et l’effervescence semble limitée. Là aussi le nez est très court avec des notes d’agrumes et poire. En bouche, il nous semble assez vert avec pas mal d’amertume et plat.

    Nous étions donc impatients de découvrir le Soupçon de Graman qui se distingue par sa bouteille plus élégante et son étiquette qui nous indique joliment le coté effervescent. Un effort pour se différencier et dénoter un produit plus haut de gamme qui ne nous a pas laissé insensible.
    Il a révélé une couleur or pâle flatteuse et de très belles bulles. Le nez au départ un peu vinique offre des notes plus florales après quelques minutes. Au palais il est plus fruité et équilibré, très agréable même si un peu court. C’est notre coup de coeur. Nous l’avons apprécié avec un délicieux crumble aux pommes.

    Le Crémant est un vin effervescent facile à proposer, qui se marie bien avec les plats et très abordable pour n’importe quelle soirée conviviale. Il a tout intérêt à se distinguer des Champagne par un coté plus moderne, moins traditionnel en jouant sur ce coté accessible et pétillant. Une belle découverte grâce à Apéro Bordeaux !

    Bien à vous, Stéphanie

    La dégustation de Stephanie

  8. Claire dit :

    Tout d’abord, je dois avouer que nous avons été surpris de recevoir des crémants, inaccoutumé dans nos vies de jeunes citadins modernes, il faut dire que nous ne buvons pas autant de crémant que nous buvons de vin rouge ! Malheureusement pour les producteurs !

    Au vu de quelques anniversaires en perspective du mois de janvier, nous en avons alors profité pour faire péter les bulles !On s’est prêté au jeu mais pas facile avec des vins effervescents !

    Dans l’ordre de nos préférences :

    Nous avons adoré la bouteille du soupçon de Graman ! Sa forme est classe, elle paraît lourde, elle en impose. Notre attirance visuel a été confirmé par sa couleur jaune doré et son fruité en bouche, égale à un crémant.

    Baron de l’Espiet, ses bulles ont explosé en bouche, bulles plus soutenues et longues que ses adversaires. Il est cependant 2ème….

    Fort de Rauzan, étiquette moins attirante que ces consoeurs, a trouvé la dernière place. Fines bulles, légèrement acidulé, nous a fait penser à un demi sec.

    Claire

  9. Marine dit :

    Un grand merci à Apéro Bordeaux de nous avoir permis de déguster des Crémants de Bordeaux, qui était une première pour nous. Nous n’avons pas pu tester les 3 crémants en même temps mais avons gouté Le Fort de Rauzan en premier à l’apéritif et nous avons gouté le Baron d’Espiet et le Soupçon de Graman autour d’un diner entre amis un autre soir (malheureusement je n’arrive pas à remettre la main sur la 2ème photo, tous autour de la table).

    Nous avons donc commencé la dégustation avec le Fort de Rauzan Brut, nous ne sommes pas des grands connaisseurs, mais nous avons essayé de nous prêter au jeu : nous avons trouvé l’étiquette proche d’une bouteille de vin ou de cidre. Pour le gout, il y avait des fines bullesavec une légère amertume en bouche.

    Lors de la 2ème dégustation nous avons gouté en premier le Baron d’Espiet souhaitant conserver le Soupçon de Graman en dernier pour l’esthétique de sa bouteille. L’étiquette est sympa avec ses couleurs noires et or. Des fines bulles sont toujours présentes et agréables et nous apprécions le petit goût fruité qui reste en bouche.

    La forme de la bouteille du Soupçon de Graman est très réussie et donne envie, nous n’avons pas été déçu par la suite, sur une tarte au pomme, le Crémant s’associait très bien, avec la aussi un goût fruité et des bulles offrant fraicheur et légèreté.

    Encore merci pour cette dégustation et ces belles découvertes!

    Marine

  10. Patrice dit :

    Après moultes péripéties, enfin un créneau idéal pour cette dégustation entre amis. Tous convaincus que Crémant ne se conjuguent pas avec Bordeaux
    Donc en avant pour cette découverte.
    Dans l’ordre Fort de Rauzan, Baron d’Espiet , Soupçon de Graman

    Pour le premier
    Bouteille traditionnelle et étiquette classique
    Donc un peu de  » Has Been Attitude « , dans l’air mais :
    belle couleur jaune pâle et joyeux en bulles. Déclaré sympa en bouche et agréable

    Pour son successeur :
    Belle allure dans sa livrée noire : n’est pas baron qui veut ! … pourtant déception. Le plaisir de déguster est terni par son coté un peu vert et décevant en bouche

    Reste le Soupçon de Graman : roulement de tambour …
    Alors là, effet « waouh » : moderne par son package, belle couleur dorée, bulles se laissant aller en une belle effervescence mais surtout franc et direct.

    Toujours difficile et délicat de classer et donc de décevoir, mais le Soupçon de Graman finit par réaliser l’unanimité.

    Ces Crémants sont faciles à boire et fait pour toutes les occasions.

    Merci pour ce moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apéro Bordeaux Dégustation Apéro Bordeaux Dégustation

Les derniers commentaires