Bordeaux
Bordeaux

l'apéro est offert par les vignerons de bordeaux et bordeaux supérieur

Apéro Bordeaux

Dégustation Apéro Bordeaux Septembre 2016 : 3 Bordeaux Rouge Oscars 2016

Ces 3 Bordeaux Rouge sont le Château Le Bonalguet, le Château Lamothe Vincent et Petit Paveil.

 

Les membres du Jury sont :
Mesdames Ariane Blaise (Toulouse), Audrey Boulouis (Bordeaux), Adeline Clément (Montreuil Guigné), Sylvie de Carvalho (Bourgoin Jallieu), Malika Dubost (Talant), Marion Lafargue (Toulouse), Nevine (Ivry sur Seine), Eugénie Le Tanneur (Bordeaux), Marielle Salvador (Revel), Myriam Tantôt ( Léognan).
Messieurs Rémi Basch (Illkirch Graffenstaden), Jérémy Debreu (Bègles), André Dommanget (Witry les Reims), Georges Lutz (Marly), Williams Vantalon (Ambacourt).

 

Retrouvez ces vins sur la Cave en ligne des 1001 Châteaux.

 

le-bonalguer Château Le Bonalguet
EARL Bonalgue Saint Germain
AOC Bordeaux Rouge millésime 2014
Merlot – Cabernet Sauvignon – Malbec
Prix Propriété : 5 € TTC
Contact : bonalguestgermain@wanadoo.fr

 

Dégustation
Œil : couleur rouge brillant .
Nez : fruits noirs et rouges avec une touche de réglisse.
Bouche : gourmande avec une belle matière et une certaine puissance.

 

 

lamothe-vincentChâteau Lamothe Vincent
SCEA Vignobles Vincent
AOC Bordeaux Rouge millésime 2014
60 % Cabernet sauvignon, 40 % Merlot,
Prix Propriété : 6, 95 € TTC
Contact : www.lamothe-vincent.com

 

Dégustation
Œil : rouge profond, presque noir.
Nez : arômes de fruits rouges (fraise, cassis), notes vanillées et épicées.
Bouche : chair savoureuse, tanins denses et nobles.

 

 
petit-paveilPetit Paveil
SCEA Château Paveil
AOC Bordeaux Rouge millésime 2014
Cabernet Sauvignon 50 %, Merlot 50 %.
Prix Propriété : 8,95 € TTC
Contact : www.chateaupaveildeluze.com

 

Dégustation
Œil : rouge intense.
Nez : fruits noirs et note épicée.
Bouche : fruitée et ronde avec de l’élégance et une belle finale.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager :

12 Réponses pour : “Dégustation Apéro Bordeaux Septembre 2016 : 3 Bordeaux Rouge Oscars 2016”

  1. André dit :

    Tout d’abord, je suis ravi d’avoir été sélectionné et je vous remercie grandement de me donner l’opportunité de découvrir ces vins de Bordeaux. Les vins rouge de Bordeaux s’imposent comme étant parmi les plus grand du monde et en découvrir et les partager entre amis est toujours enrichissant.

    Nous étions 6 pour cette dégustation qui s’est déroulée dans l’ordre : Château Lamothe Vincent, puis Château Le Bonalguet et enfin Petit Paveil.

    Il est toujours difficile de faire un classement lorsque l’on est 6, on a donc établi un classement en fonction de la majorité. Le plus apprécié était donc Petit Paveil, venant en second Château Le Bonalguet puis Château Lamothe Vincent.

    Le Petit Paveil à été très apprécié grâce à ses tannins biens fondus, on pouvait y distinguer des fruits rouges comme du cassis, légèrement épicé. C’est un très beau Bordeaux, un vin idéal pour la convivialité et un repas entre amis.

    Le Château Le Bonalguet à de suite séduit la plupart d’entre nous également. Le malbec étant très à la mode et très caractéristique, il était donc agréable de pouvoir découvrir un Bordeaux mettant en scène ce cépage. L’assemblage donne un rendu intéressant, légèrement avec des notes de réglisse, de fruits très murs. Après aération on à même observé au nez des notes sucré proche du caramel.

    Enfin le Château Lamothe Vincent à premièrement été jugé par son apparence avant tout et par la capsule à vis encore très peu acceptée. le vin était toutefois de belle facture, très tannique, peut être un peu plus difficile d’accès pour les novices. Ce vin fruité avait un degré d’astringence légèrement supérieur, ce qui lui à peut être posé quelques problèmes auprès des plus jeunes à coté des autres vins présents.

    Cette dégustation était vraiment très interessante, et ce serait un immense plaisir pour moi de pouvoir participer à nouveau !

    André

    André

  2. Nevine dit :

    Je vous remercie de m’avoir sélectionné pour cette dégustation de vin, qui a été très amusante.

    Nous étions cinq pour la dégustation et j’avais organisé une raclette, l’hiver approchant.
    Nous avions mis en place un petit jeu : l’étiquette des bouteilles était cachée et chacun devait donner son avis à l’aveugle.

    Nevine

    Le premier vin goûté a été le Château Lamothe Vincent. Le fait que la bouteille n’ait pas de bouchon a un peu décontenancé les personnes présentes. Ce vin a été considéré comme étant « fruité à l’odorat », « râpeux », « puissant », « rond ». La moitié des personnes présentes l’a adoré et l’autre l’a moins apprécié. Il a obtenu la note moyenne de 6.5/10 de la part de mes invités.

    Le deuxième vin goûté a été le Petit Paveil. Ce vin a été considéré comme « fruité », « léger », « agréable ». Il a été extrêmement apprécié et a obtenu la note de 7/10.

    Le troisième vin dégusté a été le Château le Bonalguet. Il a été caractérisé de « léger », « plus acide », et « peu fort ». C’est sans le vin qui a été le moins apprécié car il a emporté la note de 5/10.

    À la fin du repas nous avons décacheté les étiquettes afin qu’ils découvrent les vins qu’ils avaient bu. L’apparence de la bouteille de vin la plus appréciée a été celle du Petit Paveil, considérée comme « épurée et efficace ». Celle du Château Lamothe a impressionné mes invités, notamment du fait des médailles indiquées sur l’étiquette.

    Je leur ai ensuite lu la description des vins en question pour qu’ils comprennent ce qu’ils avaient sentis en buvant les vins en question.

    J’ai tenté de leur faire deviner le juste prix des bouteilles en question, et de manière surprenante ils ont mis les prix suivants sur les vins :
    – Le Château Lamothe a été estimé après étiquette découverte, à 13 euros.
    – Le Petit Paveil a été estimé après étiquette découverte à 13 euros.
    – Le Château le Bonalguet a été estimé après étiquette découverte à 7.5 euros.

    Cette expérience a été vraiment intéressante et enrichissante. Nous ne sommes pas spécialistes du vin mais nous avons été assez surpris et fiers de constater que nos impressions se rapprochaient de la description des vins offerte par votre organisme.

    Je vous remercie une nouvelle fois pour cette expérience :)!

  3. Jérémy dit :

    Jeudi 13 octobre, 19h. Afterwork à la maison avec 2 amis de passage à Bordeaux : Sébastien de Paris, dégustateur avancé, et Stéphanie de Cahors qui débute complètement. Je suis le 3ème trublion. Ouverture des vins et épaulage durant 1 heure, puis la dégustation débute pour un apéro particulier ! Une première dégustation suivie d’une seconde avec le vin servi avec un aérateur pour l’oxygéner, accélérer son ouverture et exhaler les arômes. Ceci est très conseillé pour des vins très jeunes à potentiel comme ces Oscars de Bordeaux !

    Nous débutons avec Château le Bonalguet, qui derrière une approche olfactive assez fermée révèlera du fruit noir et même des arômes de caramel sur la seconde dégustation. Les tanins sont encore âpres et la longueur en bouche plutôt faible, mais nous avons noté les notes de cassis et de mûres.

    La dégustation s’est poursuivie avec le Petit Paveil, le second vin du Château Paveil de Luze, un cru bourgeois de Margaux. Très accessible au nez, avec des arômes intenses de fruit et d’épices (cardamome), en bouche le Petit Paveil se révèle ouvert et agréable : les tanins sont présents sans être agressifs, et il offre une longueur intéressante et une belle fraîcheur.

    Enfin nous faisons la connaissance du Château Lamothe-Vincent, qui derrière sa robe sombre et intense propose au nez du fruit rouge et de la noisette grillée. Il offre une belle complexité en bouche, servie par sa part élevée de cabernet sauvignon : les tanins sont présents et bien intégrés. Au final malgré sa capsule à vis on a l’impression que c’est ce vin qui a le potentiel de garde le plus élevé (2-4 ans) !

    Et c’est assez naturellement que nous avons poursuivi le repas avec ces 3 vins – des oeufs cocotte terribles ! Je dois reconnaître que le Petit Paveil a été plus savouré que les autres, mais le niveau des ces 3 vins était globalement homogène et très bon au niveau qualité-prix !

    Jérémy

    Jérémy

  4. Marielle dit :

    Je vous remercie vivement d’avoir été sélectionnée pour déguster les trois bouteilles reçues.

    Le Petit Pavel
    Dégusté d’abord à l’apéritif à deux. Premier nez très agréable, le second plus léger, belle couleur. Vin jeune mais très agréable en bouche
    Dégusté ensuite sur un gratin de poireaux au cheddar. Vin qui s’est bien défendu sur ce plat. Un vin agréable qui mérite de vieillir …on est sûr qu’il réservera alors une belle surprise !

    Le Bonalguet
    Dégusté à quatre entre amis. Très sur le fruit pour un Bordeaux. Nez très agréable. « Ne ressemble pas à un Bordeaux » est ce qui ressort le plus des commentaires positif sur ce vin dégusté autour d’un filet mignon à la moutarde. Là aussi selon nous, il mérite de vieillir

    Lamothe Vincent intense
    Le plus récompensé des trois…mais qui n’a pas vraiment tenu sa promesse au final. Il semble s’être incliné devant une carbonnade à quatre..
    Peu de nez, agréable en bouche mais ne reste pas. « surprenant pour un Bordeaux » a t-il suscité comme réactions. Sur un beaufort, au moment du fromage, il a été néanmoins très agréable…mais sans plus. Compte tenu de son prix il reste néanmoins tout à fait valable mais selon nous le moins bon des trois.

    Marielle

    La dégustation de Marielle

  5. Eugénie dit :

    Tout d’abord, merci beaucoup de m’avoir sélectionné pour cette expérience « Apéro Bordeaux », c’était très sympa à faire.
    J’ai organisé cette dégustation avec 3 amis fine bouche, amateur de bon vin et de bons produits.
    Nous avons choisi d’organiser une wine & cheese partant du principe que ne sachant les vins que nous allions voir, c’est plus simple à gérer.

    Nous avons commencé par ouvrir l’ensemble des bouteilles, avons regardé les étiquettes et le nom de chaque vin puis nous avons masqué les étiquettes et nous sommes chacun servi des 3 vins dans le même ordre.
    Chacun devait alors noter ses impressions et mettre dans l’ordre de préférence. Puis nous avons fait un tour de table.

    Le Petit pareil est sorti grand vainqueur car noté par tous le monde comme le premier choix. Proposant à l’unanimité une nez fruité et agréable, une bouche douce, légère et trés appréciable.
    Il a été sans contexte le grand favori de la dégustation. certes la notoriété de la propriété paveil de luxe n’a pas déçue mais il a été jugé de grande qualité et d’un rapport qualité prix très intéressant.
    L’étiquette a été trés apprécié pour son coté moderne.

    Le deuxième vin, encore à l’unanimité à été le Château Lamothe Vincent.
    D’un avis général, le nez est léger avec des notes de bananes écrasées… étrange car la description faisant état d’un nez aux notes de cassis ou fraise.
    En bouche, il a été décrit comme léger, presque inexistant.
    L’étiquette a été jugée comme vieillissante.

    Le troisième vin, a moins plu, le nez a été jugé plat, trop léger et en bouche il en a été de même.

    En tout ça l’expérience est très interessante, le service de livraison parfait.
    Nous avons regretté en revanche ne pas avoir un carnet de dégustation qui nous aide à juger les vins selon les critères souhaités et nous aiguille dans les notations, peut-être faut-il le rajouter.

    Merci beaucoup en tout cas, expérience très sympa.

    Eugénie

  6. Georges dit :

    Nous avons dégusté le 11 novembre dernier, nos commentaires :

    PETIT PAVEIL
    VUE : jambes, cerise noire
    NEZ : franc, bouqueté
    PALAIS
    Souplesse : tannique
    Acidité : vif
    Charpente : étoffé
    Equilibre : complexe
    Puissance : alcooleux
    Evolution : jeune
    Persistance : moyenne persistance=moyenne
    AROMES : alcool prend le dessus, fruits rouges loin derrière.

    LAMOTHE-VINCENT
    VUE : huileux, rouge violacé
    NEZ : cuir, puissant
    PALAIS
    Souplesse : desséchant
    Charpente : charnu
    Puissant
    Evolution : fait
    Persistance : moyenne
    Bouchon à Vis.

    LE BONALGUET
    VUE : jambes, rouge franc
    NEZ : franc, moyen
    PALAIS
    Souplesse : gouleyant
    Acidité : douce
    Typicité : racé
    Harmonieux
    Evolution : jeune
    Persistance : moyenne

    Georges

  7. Ameline dit :

    Des lasagnes maison et des copains au coin du feu, dégustation dans de bonnes conditions !

    Château Le Bonalguet :
    Attaque franche, de beaux arômes, vin équilibré

    Château Lamothe Vincent :
    Bon équilibre, de francs arômes de fruits

    Le Petit Paveil:
    Un nez boisé avec des notes de fruits rouges, vin à boire plutôt dans 1 an ou 2

    Ameline

    Ameline

  8. Williams dit :

    Déjà, encore Merci a l’agence de nous avoir envoyé de bons vins.
    Ils ont été présentés autour de charcuterie Italienne et de fromages, qui selon moi etaient bien appropriés pour ces vins.

    Le premier fut le Chateau Le Bonalguet avec le léger regret de ne pas l’avoir fait décanter plus (30min a 1h).
    Un oeil presque noir trés foncé , un nez en concordance avec sa couleur ; une personne a senti de la carotte. Au gout une persistance et une bonne longueur en bouche a été noté. Un bon vin a condition de bien le laisser respirer avant de le boire.

    Le second, le Chateau Lamothe, a surpris par son bouchon Typé a l’Americaine.
    Un oeil trés foncé , un nez trés fruité et agréable , un gout avec une attaque franche qui se dissippe tranquillement , trés aprécié par les convives.

    Le dernier et pas des moindres , le Petit Paveil, qui lui a surpris agréablement , tres aprécié.
    Avec son oeil d’une belle couleur rouge foncé , son nez franc mais pas agressif, boisé pour certain, un gout fruité et légé, assez équilirbré .

    Merci pour votre confiance et peut etre a bientot pour une nouvelle dégustation .
    C’est toujours un plaisir de faire découvrir ces vins.

    Williams

    Williams

  9. Else dit :

    J’ai été choisi pour être membre du jury d’apéro bordeaux, j’ai reçu 3 belles bouteilles de BORDEAUX ROUGE OSCARS 2016, nous avons partagé cette belle expérience en famille et amis, on a passé un agréable moment autour de ces vins de caractère et un apéro dînatoire.

    Else

    Nous avons commencé par le Château Le Bonalguet d’une couleur rouge grenat, au nez nous avons trouvé qu’il avait des notes de cerise noire, en bouche il est fleuri, agréable au palais, souple, ma Tati a trouvé qu’il avait encore une légère fermentation et qu’il méritait de vieillir encore un peu,ce que je pense aussi. C’est un vin très féminin, il est finalement assez passe partout et s’accompagne très bien avec le potimarron, ou fromage et même des sardines, c’est aussi un vin délicat et fin qui peut très bien se boire tout seul, installé bien confortablement au fond de son canapé, près de la cheminée avec un bon bouquin.

    Ensuite nous sommes passés au Petit Paveil d’un rouge profond, en bouche nous l’avons trouvé fruité, puissant, expressif bien charpenté, c’est un vin très intéressant qui a du corps et qui reste bien en bouche, au nez nous l’avons trouvé qu’il était boisé, épicé et poivré. Il accompagne très bien le sucré-salé.

    Nous avons terminé par le Château Lamothe Vincent intense 2014, je dois avouer que celui-là a été un vrai dilemme pour les uns et pour les autres, et nous a laissé tres perplexe, les avis étaient partagés mais il a finalement bien trouvé sa place dans notre dégustation, à l’œil, il est très noir, on imagine déjà le goût que pourrait avoir ce vin rien que par sa couleur, au nez il est alcoolisé, boisé certain ont trouvé des notes de cassis, d’autres des notes de mûre. En bouche il est très fruité proche de la confiture, il est surprenant, nous avons trouvé ce vin, à l’inverse du premier très masculin, corsé, puissant, reste bien en bouche et robuste en goût. Il accompagne très bien les macarons chocolat blanc framboise qui vin adoucir le tanin corsé du vin. Ce vin n’est pas à boire seul mais plus accompagné et s’adresse finalement plus aux personnes initiées.

    Alors que les 2 premiers Bordeaux, nous sommes restées sur du salé, le dernier a été dégusté avec des desserts au chocolat, nous avons regretté de ne pas l’avoir dégusté peut-être avec un mets plus fort comme un gibier en sauce, notre dégustation arrivait à son terme, et comme ma belle-maman n’aime pas rester sur sa faim, elle a finalement goûté avec du fromage assez fort et a trouvé que finalement, le fromage redonnait toute sa puissance au vin et du coup tout le monde a repris du fromage, comme quoi l’accord mets vin à toute son importance dans un bon repas.

    En conclusion, nous avons partagé un agréable moment avec ces 3 bons Bordeaux bien typés , ce fut 3 belles et agréables découvertes et surtout bien appréciées, pour certain avec une préférence pour le premier, d’autres pour le deuxième, et aussi le dernier qui sort du lot, ce sont des vins qui se boivent accompagnés à part peut-être le premier, qui lui, peut se boire seul en dégustation.

    Merci à Apéro Bordeaux pour cette belle dégustation.

    Else

    Afficher la suite de Frédéric Fleuri

  10. pellerin dit :

    Bonjour
    Je suis ravi d’avoir reçu un charmant coffret de 3 étuis
    La programmation est faite pour une dégustation

  11. fred dit :

    A bientôt 🙂

  12. Myriam dit :

    Bonjour, moi aussi, j’ai été très agréablement surprise d’avoir été sélectionnée et d’avoir reçu ces trois Bordeaux Rouge Oscars 2016 : le Château Le Bonalguet, le château Lamothe Vincent et le Petit Paveil.

    Pour les goûter, nous avons organisé avec nos amis les plus proches un repas convivial et quoi de mieux qu’une raclette et l’association plus qu’évidente fromage, vin rouge pour les déguster au mieux.

    Nous avons commencé par le Château Lamothe Vincent. Nous avons été un peu dubitatif au début du fait de la présence d’un bouchon à vis. Nous avons eu droit à « Un vin s’ouvre avec un tire-bouchon. » L’odeur est plutôt agréable et la couleur est très foncée proche du noir ce qui présageait un goût fort en bouche. Nous n’avons pas été déçu… ce vin est lourd au contact de la langue et accroche en bouche mais beaucoup moins par la suite. Il a été plus apprécié par les hommes.

    Nous avons poursuivi par le Château Le Bonalguet. Ce vin est de couleur plus proche du rouge. L’odeur est tout aussi agréable mais après avoir goûté le vin précédent, nous avons été surpris par la douceur, légèreté et souplesse de ce vin qui a plus été approuvé par la gente féminine.

    Nous avons terminé notre repas pas le Petit Paveil qui a remporté tous les suffrages. Le hasard a fait que c’était la bouteille la plus onéreuse… D’une très jolie couleur rouge, le tanin est présent mais il est beaucoup moins agressif que le Château Lamothe Vincent et beaucoup plus rond. Nous avons pris beaucoup de plaisir à finir ce repas sur ce vin.

    Merci encore pour cette dégustation… nous ne sommes pas des spécialistes mais des amateurs en quête de bons vins… et nous n’avons pas été déçus…

    Myriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *